cadreo utilise des cookies. En poursuivant votre navigation vous acceptez ces derniers. En savoir plus

Revenir à la liste de résultats

Les 4 modèles de management selon les générations

par cadreo

Les attentes au niveau du management sont bien différentes selon les générations. Quel est le modèle pour manager les baby-boomers, la génération X, la Y et la Z ?

Le management doit-il s'adapter aux différentes générations de collaborateurs de l'entreprise ? Vaste débat ! En attendant de trancher cette question, les managers opérationnels sont confrontés à des exigences et des demandes parfois contradictoires de leurs collaborateurs. On savait déjà que la culture du management de chaque pays impactait fortement le style du management, le facteur générationnel joue aussi.

Du management 1.0 au management 4.0

Un tableau intéressant (trouvé sur le blog Fresh Air) synthétise les modèles managériaux à appliquer selon les générations.

enter image description here

D'abord le management 1.0, un management directif adressé aux Baby-boomers. Une organisation du travail taylorique, une méthode classique (et dépassée ?) où la communication est descendante et la structure hiérarchique bien établie. Dans ce modèle, les collaborateurs sont d'abord motivés par la sécurité de l'emploi et le niveau de la rémunération.

Vient ensuite le management 2.0 en direction de la génération X. Dans ce modèle symbolisé par le Lean Management, la communication est plus transversale et le management plus participatif. Les collaborateurs aspirent aussi à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Avec l'arrivée de la génération Y, le management a du faire sa révolution et passer en mode 3.0. Ce modèle de management agile est fondé sur plus de liberté et de flexibilité accordée aux jeunes managés. Dans ce contexte, l'entreprise doit faire sa mue vers un style de management inspiré de l'holacratie et miser sur le travail collaboratif. Les outils changent aussi, les réseaux sociaux, comme l'organisation, s'adaptent à l'individualisme grandissant des collaborateurs.

Dernière étape en date : le management 4.0 baptisé dans ce tableau "Harmocratie". Pour guider la génération Z dans cette organisation organo-intuitive, le manager doit être éclairé, devenir un compositeur habile qui laisse s'exprimer la créativité et l'innovation dans l'entreprise.

Ce tableau est à rapprocher d'un autre sur les usages de communications selon les générations pour bien comprendre le mode de fonctionnement des baby-boomers, des X, Y et Z et leur permettre surtout de travailler ensemble !

enter image description here

Sauvegarder

Pour sauvegarder cette offre connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Mot de passe oublié

Annuler

Un lien de réinitialisation vous a été envoyé par mail.

Terminer

Recevoir par mail les actualités similaires