3 questions à Lydie Hippon-Darde, nouvelle Directrice marketing France de Mondial Assistance

par Cadreo




« Je suis une femme passionnée, enthousiaste et j’aime relever les défis ! » Voici les paroles de Lydie Hippon-Darde, nouvelle Directrice marketing chez Mondial Assistance qui, avec cette même passion, nous fait partager sa vision sur son nouveau poste et ses challenges.

  • ITW35_Hippon-darde_integraleVous investissez pour la première fois des fonctions de Directrice marketing au sein de Mondial Assistance : comment abordez-vous votre nouveau poste et ce nouveau challenge professionnel ?

Effectivement, je rejoins Mondiale Assistance qui est l’une des business Unit d’Allianz Worldwide Partners après 8 années passées au sein d’Allianz. Le marketing n’est pas un secteur méconnu pour moi puisque j’ai exercé des fonctions de communication client, de marque, et de marketing stratégique au sein de l’unité Digital et Market Management d’Allianz France. J’aborde donc ce nouveau poste avec sérénité et enthousiasme ! De plus, les équipes déjà en place au sein de Mondial Assistance sont très compétentes et connaissent bien leur domaine d’activité.

Pour la partie « challenge », l’objectif est d’accélérer sur un certain nombre de sujets comme la digitalisation et de porter des innovations de produits et de services en rupture. Ce sont de beaux projets enthousiasmants qui nécessitent un travail collaboratif pour en garantir le succès.

  • Au vu de votre parcours professionnel et des postes à responsabilité que vous avez déjà occupés dans le secteur, qu’est-ce qui vous a motivé à accepter ces nouvelles fonctions ?

J’ai occupé beaucoup de postes fonctionnels ou à dimension très stratégique. J’avais l’envie de me confronter à des problématiques plus opérationnels « terrain » et plus axé business. Le milieu de l’assistance est particulièrement intéressant de par les valeurs véhiculées, très humaines. La fréquence est différente de l’assurance et nous sommes sur un métier de l’immédiateté et réactivité (assistance médicale, aide à l’emploi…) C’est un métier qui est humainement très attachant et cela nous permet de combiner des sujets très marketing en mettant le client au cœur de notre stratégie. L’évolution des clients et le niveau d’exigence qui s’accroit nous obligent à repenser la façon dont nous délivrons les services. C’est très motivant d’accepter un challenge comme celui-ci dans un monde qui bouge en m’appuyant sur des fonctions qui m’animent particulièrement comme l’innovation, la digitalisation, la communication client et le marketing stratégique.

  • Depuis 2007 que vous exercez dans le secteur des assurances, quels sont pour vous les principaux enjeux du marché de l’assurance et de la banque ?

Le marché de l’assurance et de la banque est un secteur en pleine transformation. Les consommateurs sont de plus en plus exigeants, hyper connectés et le numérique bouleverse notre environnement. Le paysage concurrentiel a beaucoup évolué, avec de nouveaux acteurs comme les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) qui ont la capacité de réinventer les modèles. L’économie de partage bouleverse nos modèles traditionnels. Pour parler plus particulièrement du travel : vous avez des acteurs comme BlaBlaCar ou Drivy qui pensent des modèles centrés sur le consommateur. Pour répondre aux attentes des clients, nous devons penser les services et produits d’assistance et d’assurance différemment, intégrer le besoin de multi-accès pour pouvoir optimiser les contacts clients. Notre principal enjeu pour y répondre est donc d’intégrer la digitalisation au cœur de notre stratégie.

Retrouvez :

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché