3 questions à Raynal Dupuis, nouveau Directeur des opérations et du développement commercial de Prologue

par Cadreo




Après avoir occupé plusieurs fonctions managériales, Raynal Dupuis est aujourd'hui directeur des opérations et du développement commercial de Prologue. Il nous présente son nouveau rôle au sein de cette société spécialisée dans l’édition et l’intégration de solutions Cloud et de solutions de dématérialisation.

  • ITW25_Dupuis_integraleEn quoi consistent votre nouveau poste et les missions associées en tant que directeur des opérations et du développement commercial de Prologue ?

Les missions de ce poste s’articulent autour de 3 objectifs distincts.

La première de mes missions répond à un objectif marketing. J’ai en charge de rénover les offres existantes et de piloter le lancement de nouvelles. A ces fins, il m’appartient de définir la stratégie commerciale de Prologue et de la décliner ensuite en plan marketing.

La deuxième mission répond quant à elle à un objectif commercial. En tant que directeur des opérations et du développement commercial je dois réorganiser les forces commerciales et développer une stratégie d’accès au marché. En effet, depuis plusieurs années, nous avons réalisé un travail très important sur notre parc de clients, en négligeant peut-être un peu la prospection commerciale. Relancer la prospection, activité commerciale spécifique et pointue, représente une partie de la mission que l’on m’a confiée. Ensuite, il est de mes prérogatives de piloter l’activité commerciale et les forces de vente, qu’elles soient directes ou indirectes.

Enfin, la dernière de mes missions répond à un objectif opérationnel. En effet, j’ai en charge le pilotage et l’optimisation des processus opérationnels de production.

  • Au vu de votre parcours professionnel et des postes à responsabilité que vous avez déjà occupés dans le secteur, qu’est-ce qui vous a motivé à accepter ces nouvelles fonctions ?

L’attrait pour un nouveau poste est toujours un savant mélange entre plusieurs facteurs. Personnellement, ce qui m’a toujours fait avancer c’est le goût du challenge, une curiosité insatiable et un ancrage dans le concret.

Le challenge que m’a proposé la direction de Prologue est très motivant pour ses dimensions humaines, opérationnelles et organisationnelles. Les multiples facettes de la tâche qui m’a été confiée sont autant de défis à relever. Et j’ai besoin de ces défis. Car je suis convaincu que, si avant même de commencer, ou très rapidement après quelques semaines, vous avez déjà fait le tour d’un poste qu’on vous offre, vous vous ennuyez et vous êtes, de fait, moins performant. Dans le cas présent, le poste proposé par Prologue se distingue par la richesse de ses missions, et m’offre la perspective d’en apprendre encore plus sur un secteur d’activité en développement.

Enfin, je suis un homme de terrain et d’activité. Ce poste m’offre la possibilité de réfléchir sur des stratégies, mais également d’en assurer l’exécution opérationnelle et le pilotage.

Depuis les débuts de votre carrière vous avez exercé votre métier dans différentes entreprises, à des postes variés : une mobilité enrichissante pour vous ?

Il est prépondérant de s’épanouir dans l’activité que l’on exerce. Les expériences, bonnes ou mauvaises, nous permettent, au fil des années, d’aiguiller nos choix professionnels futurs. Pour ce qui me concerne, l’activité de conseil m’oblige à me remettre tout le temps en cause. Notre métier consiste avant tout en un apprentissage rapide sur des problématiques inconnues au départ.

Ainsi, les diverses missions que j’ai pu mener dans des contextes internationaux parfois difficiles tant sur le plan de l'intégration culturelle géopolitique (Afghanistan, Afrique du Sud, etc.) que sur celui de l'intégration culturelle professionnelle (Mexique, Danemark, US) m’ont fourni une ouverture aux autres. Ces expériences m’ont permis de développer mon écoute, ma compréhension des problèmes et m’ont orienté sur les chemins à prendre pour atteindre des objectifs.

Ces expériences internationales ont une résonance particulière pour moi car elle font maintenant partie de mon ADN professionnel et me permettent d’aborder quasiment toutes les situations difficiles avec un vécu de référence. J’ai par exemple des souvenirs de mon expérience au Mexique dans les années 1990, lorsque j’étais expatrié chez l’opérateur mexicain Telmex. Culturellement, les situations de conflits pendant les réunions de travail ne doivent jamais transparaitre, ce qui vous force a un apprentissage accéléré de la négociation et du consensus.

  • Retrouvez le parcours de Raynal Dupuis dans notre rubrique Nominations

 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché