30% des cadres travaillent dans les entreprises de taille intermédiaire

par Cadreo




Les ETI (Entreprises de taille intermédiaire) représentent un vivier d'emplois important. Selon une étude l'Apec, elles pourraient prendre encore davantage de place à l'avenir dans le paysage économique.

3 cadres sur 10 travaillent dans une ETI, ces entreprises de 250 à 4999 salariés. D'après une étude l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), cela représente plus de 870.000 salariés du privé. Une proportion légèrement inférieure à la part des cadres employés par les PME (35% des cadres du secteur privé) mais qui devrait progresser dans les années à venir. En 2012, les ETI ont participé de manière plus importante à la création de postes de cadres et représentaient la moitié des créations enregistrées. Leur poids dans les embauches externes est aussi très important : un quart des recrutements externes de cadres sont ainsi le fait des ETI.

enter image description here

La taille, un atout sérieux

D'après cette enquête, les ETI sont encore méconnues des cadres. Leur rôle dans l'économie française devrait devenir plus important à l'avenir par un double effet : la volonté politique de développer ces entreprises pour rattraper notre retard par rapport à nos voisins anglais et allemands, qui en comptent respectivement trois fois et deux fois plus ; et leur capacité à innover grâce à leur taille justement. "Leur taille est un sérieux atout", explique l'Apec. "Les ETI sont en effet suffisamment grandes pour disposer de moyens pour l'exportation et l'investissement, et demeurent suffisamment petites pour que leur organisation facilite l'innovation et le développement de produits nouveaux à forte valeur ajoutée". Et si l'ETI devenait "l'entreprise de taille idéale" ?

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché