5 bonnes raisons d’annuler toutes les réunions de votre agenda

par Cadreo




Si les réunions sont inutiles et nous font perdre du temps, pourquoi continuer à y assister ? Voici 5 bonnes raisons de les éliminer de votre emploi du temps.

No-reunion« Je suis en réunion toute la matinée », c’est le genre de phrase que les cadres et dirigeants répètent régulièrement pour résumer leur emploi du temps, sans penser à remettre en cause cet état de fait. Pourtant, si on se pose la question de savoir à quoi servent les réunions, la réponse est vite trouvée : à rien. Autant les supprimer, recommande Jayson Demers sur le site Inc.com.

1. Les réunions sont une source de distraction

« Est-ce que le fait d’assister à des réunions figure dans votre fiche de poste ou dans la liste de vos responsabilités ? » s’interroge Jayson Demers CEO de la société Audience Bloom ? Si ce n’est pas le cas, il faut considérer les réunions comme des sources de distraction qui vous détournent du vrai travail. En particulier si vous devez vous concentrer ou avoir des idées créatives, les réunions sont à proscrire.

2. Les réunions vous font perdre votre temps

Une heure passée en réunion, c’est une heure que vous ne pouvez plus consacrer à l’exercice de vos responsabilités. Si on fait le calcul sur une semaine, sur un mois ou une année du temps perdu que cela représente, le calcul est vite fait : arrêtons avec la réunionite ! Le saviez-vous : les cadres passent en moyenne 16 ans de leur carrière en réunion.

3. Les réunions sont redondantes

Certaines réunions sont utiles ou débouchent sur de véritables brainstormings. Mais c'est rarement vrai. La plupart du temps ce sont des briefings répétitifs et réguliers, où les participants viennent simplement partager de l’information avec d'autres personnes. Est-ce qu’il n’existe pas d’autres canaux de communication plus appropriés pour mettre en commun des idées ou des données ?

 4. Les réunions sont fixes et rigides

Si vous devez échanger avec quelqu’un pourquoi attendre le jour et l’heure de la réunion prévue à ce sujet ? Aujourd’hui il est nécessaire d’être réactif et agile dans l’organisation, devoir attendre une réunion de groupe pour agir est un non-sens. Sans parler des problèmes d’organisation, de décalage et le retard systématique des réunions .

5. Les réunions coûtent trop cher

Les réunions ne coûtent pas seulement cher en café ou en croissants. Mobiliser plusieurs personnes pendant une heure chaque semaine, à l’échelle d’une année représente un coût astronomique pour les entreprises. Surtout quand on compare avec les décisions prises lors des réunions ou les résultats. Selon une récente étude 27% des cadres ne savent pas ce qu’ils doivent faire à l’issue d’une réunion. Une raison de plus pour arrêter d’en organiser autant en mettant en place pour commencer une journée de la semaine sans réunion. Juste pour expérimenter et observer les effets…

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché