5 leçons de leadership inspirées de House of Cards

par Cadreo




La série House of Cards cartonne des deux côtés de l'Atlantique. Et si les méthodes du personnage principal, le machiavélique Francis Underwood, inspirait les dirigeants d'entreprises ? Voilà ce que ça donnerait.

S'inspirer de la fiction pour donner des leçons de leadership, pourquoi pas ? C'est ce que propose Peter Gasca dans un article de Inc.com en tirant 5 leçons pour les dirigeants à partir de la série House of Cards. En se basant sur les manoeuvres habiles du vice-président prêt à tout, joué par Kevin Spacey.

enter image description here

1. Construire un réseau qui travaille pour vous

Franck Underwood connaît les règles du jeu. Il passe du temps à manoeuvrer pour que les personnes autour de lui l'aident à atteindre ses objectifs, quel qu'en soit le coût. Il ne perd pas son temps avec les personnes qui ne peuvent pas lui être utiles et va même jusqu'à s'en débarrasser. Le comble du cynisme.

2. Comprendre les forces et les faiblesses des autres

Le héros de House of Cards joue sur plusieurs tableaux à la fois, il sait utiliser à bon escient les motivations des autres, toujours dans son propre intérêt. Il sait les motiver pour en tirer le meilleur (ou le pire) et fait toujours le nécessaire pour placer la bonne personne, au bon endroit et au bon moment.

3. Ne pas se mettre à dos un allié potentiel

La diplomatie, c'est le coeur de la politique. Underwood sait naviguer dans ces eaux troubles sans oublier son objectif à long terme et sans se priver d'alliés potentiels. Quitte à faire bouger les lignes de la diplomatie en manipulant à tout va.

4. Toujours avoir un plan B

Même quand il semble dos au mur, le dirigeant peut retourner la situation à son avantage. Il garde toujours le contrôle et un coup d'avance par sa capacité à changer de stratégie en fonction des événements. Un peu comme aux échecs finalement.

5. Garder en tête l'objectif final

Depuis le début de la série, Underwood s'est fixé un objectif : devenir Président des Etats-Unis. Toutes ses actions et ses calculs sont orientés vers ce but ultime. Il met de côté ses émotions, même s'il reste au final guidé par un esprit de vengeance. La leçon positive à retenir de tout ça ? Avoir une vision à long terme...

Voilà 5 leçons un peu extrêmes pour les dirigeants. Mais si on considère que "la fin justifie les moyens" et que, parfois, "la réalité dépasse la fiction", certaines situations de la série TV vous inspireront sans doute.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché