75 % des Français travaillent pendant leur temps libre

par Cadreo




Équipés d'un smartphone, d'une tablette ou d'un PC portable par leur entreprise, 41% des cadres déplorent un impact négatif de ces outils numériques sur leur équilibre de vie.

smartphonePrès d’un tiers des Français disposent d’au moins un outil numérique fourni par leur entreprise (smartphone, PC portable, tablette, etc). Si cela entre dans la liste des avantages en nature proposés à l'embauche, 41% estiment pourtant que ces outils ont un impact négatif sur leur vie. Dans son enquête sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, PageGroup fait état du chemin qu’il reste à parcourir en la matière.

Travailler sur son temps de repos, une pratique encore courante

Inscrit au Code du travail depuis le 1 janvier 2017, le droit à la déconnexion paraît plus que jamais nécessaire. A titre indicatif : 75% des actifs consultent leurs e-mails ou répondent à des appels professionnels en dehors de leur temps de travail et 48% le font pendant leurs vacances.

Parmi les raisons invoquées, la majorité travaille en dehors du bureau en raison de leurs responsabilités professionnelles, mais aussi pour se rassurer, signe d’une importante part de stress. "D’autres semblent même prisonniers de cette connexion", explique PageGroup. Le jugement des collègues pèse également sur les pratiques pour 22% des salariés qui estiment que ne pas être professionnellement disponible en dehors de leur temps de travail sera mal perçu par leur entourage

Les cadres plus impactés que la moyenne des salariés​

La catégorie sociale la plus impactée par cet amincissement de l’équilibre personnel et professionnel est celle des cadres, nous apprend PageGroup. Du fait de leur fonction et de leurs responsabilités, ces derniers ont tendance à ramener régulièrement du travail chez eux pour le continuer durant la soirée. Une pratique favorisée par les équipements numériques mis à leur disposition : parmi les 62 % de salariés français qui possèdent des outils numériques professionnels, 75 % d’entre eux sont cadre ou plus.

En contrepartie, plus de la moitié des travailleurs interrogés (51%) déclarent utiliser leur téléphone portable à des fins également personnelles, de même que leur ordinateur (41%).

Le télétravail comme compromis ?

Plus d’un tiers des salariés français a la possibilité de télétravailler, dont 70% sont cadres. Si les bénéfices et les inconvénients de ce mode de travail font encore débat, la moitié des salariés (49%) estime pourtant qu’il est une alternative positive sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, grâce aux avantages qu’il procure : temps de transport inexistant (contre 45 minutes de trajet en moyenne en France), gestion autonome de son temps, possibilité de travailler dans un environnement plus calme, etc.

Une solution qui ne peut être positive que si elle respecte un cadre précis. "Pour que ce mode de travail ait un impact réellement positif, il faut veiller à respecter un certain nombre de principes. Cela passe avant tout par la formation des managers car il est impossible d’improviser le management à distance, mais également par la définition de bonnes pratiques avec ses collaborateurs. Sans aller jusqu’à une déconnexion forcée tous les soirs, il peut être bénéfique de fixer des heures limites d’envoi d’e-mail et de disponibilité par exemple", explique Stéphanie Lecerf, DRH PageGroup France.

infogrpahie-vie-pro-vie-per

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché