8 conseils pour écrire le parfait mail de départ

par Cadreo




Dans tout bon mail de départ, il faut une blague, des remerciements adressés à ses collaborateurs et bien sûr un mot sur son futur projet, Voici 8 points clés à ne jamais oublier au moment de dire au-revoir.

 Commercial1. L’objet du mail : parlant mais pas sinistre

Evitez d'envoyer un mail avec pour objet "Ce n’est qu’un au-revoir" ou "Voilà, c’est fini" … Déjà vu et un peu pathétique alors qu’au contraire le contenu de votre mail doit être positif et même susciter un peu de jalousie.

2. Un mot à votre "incroyable équipe"

On oublie les rancœurs et les collaborateurs qui vous ont rendu la vie pourtant bien difficile. Soulignez à quel point votre décision a été difficile à prendre et combien vous avez apprécié travailler avec votre équipe. Remerciez-les pour ce qu’ils vous ont appris et rappelez-leur gentiment tout ce que vous leur avez appris.

3. La vanne bien placée

C’est la règle : dans tout bon mail de départ, il y a une blague sur un ou des collègues. Voici un exemple tiré d'un cas réel. "Suite à mon inventaire que je tiens à jour quotidiennement depuis le 3 Octobre 2015 :

  • Guirec tu me dois : 10 clopes
  • Laurence : 3
  • Virginie, Pauline, Gwen et encore Laurence (vous verrez qu’on la retrouve dans toutes les catégories) : 3 dosettes de café chacune".

4. Toujours rappeler le nombre d’années dans l’entreprise

Le but recherché ? "Oh, il/elle était là depuis les débuts ?!" et tirer une petite larme à votre équipe. L’exemple classique : "Après 10 riches années passées à vos côtés, c’est une page qui se tourne"

5. Soulignez à quel point cette expérience fut riche

Un voyage, une aventure ! "Que de travail accompli au cours de ces 10 années. De ma prise de fonction jusqu’à l’aboutissement du dernier projet X"… Et voilà comment subtilement faire passer votre fanfaronnade pour de la nostalgie…

6. Évoquez votre "prochain chapitre"

Quand vous mentionnerez votre futur emploi, il faut être suffisamment vague pour qu’il paraisse absolument incroyable. "Nouvelle vie, nouveau travail : je pars vivre de ma passion". Même si votre passion ce sont les lignes de code, vous aurez quelque chose à raconter durant votre pot de départ.

 7. Laissez votre contact

Donnez votre numéro de téléphone (rassurez-vous peu l’utiliseront), donnez la liste des personnes qui vous remplacent pour assurer le suivi des projets (ça fait sérieux jusqu’au bout), donnez votre vieille adresse caramail (les connaisseurs apprécieront) sans oublier de recommander de vous suivre sur Twitter et LinkedIn (vous gonflez à peu de frais votre présence sur les réseaux sociaux). A ce sujet : n’actualisez pas votre profil avant d’avoir quitté votre poste… Et bien sûr, dites à vos collègues que ce mail n’est qu’un simple au-revoir et que vous aurez plaisir à les recroiser très prochainement (un petit mensonge n’a jamais tué personne).

8. Votre dernier conseil, pour la route…

"Innover, c'est savoir abandonner des milliers de bonnes idées". Rien de tel que du Steve Jobs pour montrer votre profondeur d’esprit et votre réflexion sur l’entreprise. Et ça flatte vos lecteurs. Dites aussi à vos collègues à quel point vous êtes excité pour eux et que vous savez qu’ils mèneront le bateau encore très loin (même sans vous).

Traduit d’une chronique de Sarah Cooper

> 13 signes qu'un de vos collaborateurs va démissionner

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché