A lire sur Les Echos Business : vers un DRH catalyseur de compétitivité?

par Cadreo




Comment choisir son associé, le futur rôle du DRH, le bénéfice d'un déménagement pour une entreprise, croissance de l'absentéisme ... Voici quelques sujets abordés cette semaine par Les Echos Business.

logo_lesechosbusiness-bl

5 idées à retenir de... «Oui, vous avez du charisme»

Un don du ciel, le charisme ? Une aura à cultiver. Il suffit de partir à la recherche de sa singularité et des trésors enfouis en soi. En savoir plus

L'absentéisme continue à progresser

Selon les baromètres de l'absentéisme d'Alma Consulting Group et de Malakoff Médéric, les absences, ainsi que leur durée, augmentent. Coût total estimé  : 60 milliards d'euros. En savoir plus

Communication : la prochaine bataille sera celle de l'attention

Comment capter l'attention de publics sur-sollicités ? Jean-Luc Letouzé, président de Communication & Entreprise, conseille aux directeurs de la communication de reprendre la main sur les données récoltées par l'entreprise d'affiner la connaissance des différents publics qu'ils doivent adresser. En savoir plus

Le déménagement, facteur de performance de l'entreprise

Second poste de coût, l'immobilier est devenu une préoccupation importante des directions financières. Bien maîtrisés, les coûts immobiliers peuvent accompagner la création de valeur de l'entreprise, tout comme les déménagements peuvent contribuer à la stratégie globale du groupe. En savoir plus

Vers un DRH catalyseur de compétitivité ?

Après avoir sondé une centaine de responsables sur les contours de leurs responsabilités, le cabinet Taste dépoussière la feuille de poste du DRH. En 2016, il se devra d'être un catalyseur de l'innovation et des transformations. En savoir plus

Trois conseils pour bien choisir votre associé

Choisir un associé pour son entreprise est une démarche qui peut paraître simple à vue d'œil. Pourtant, il y a certains points à prendre en compte afin que l'association rêvée ne vire à la déception. Conseils d'expert. En savoir plus

Sept Français sur dix prêts à laisser les entreprises fixer le temps de travail

Sondage : les sympathisants de droite comme de gauche sont favorables à de nouveaux assouplissements des 35 heures. Mais à condition que ces dérogations à la durée légale du temps de travail se fassent en « accord avec les salariés ». En savoir plus

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché