Où se voient les cadres dans 10 ans ?

par Cadreo




65% des cadres interrogés par l'Apec se disent "optimistes" quant à leur situation professionnelle, contre 48% seulement du reste de la population active.

Avenir_optOù vous voyez-vous dans 10 ans ? Invités par l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) à se projeter dans leur avenir professionnel, les cadres décrivent des "parcours individuels linéaires" et une faible mobilité d'entreprise. La plupart d'entre eux conçoivent poursuivre leur vie professionnelle actuelle. Ils sont peu nombreux à envisager un changement de parcours, tel un changement de métier, le chômage ou la mobilité géographique.

14 mots pour tout connaître du statut cadre 

80% d'entre eux écartent également l'idée d'une activité en indépendant (création ou reprise d'entreprise, multi-salariat). Même les moins de 35 ans qui sont les plus nombreux à envisager prendre leur indépendance, restent majoritairement attachés à l'exercice d'un métier au sein d'une entreprise.

Confiants pour eux-mêmes, beaucoup moins pour leurs pairs

Si les cadres envisagent une continuité de leur carrière, ils imaginent pourtant que leurs collègues cadres connaîtront des ruptures professionnelles. Dans 10 ans, ils pensent que leurs pairs auront connu un changement de métier, une modification de leur contrat de travail et des mobilités plurielles. Un pronostic partagé avec les RH : pour ces derniers, les cadres devront changer de métier dans les 10 ans à venir, de même qu'ils connaîtront une alternance de période de chômage et d'activité. Un cadre sur deux envisage également que leurs pairs connaîtront la généralisation du temps partagé et l'assistance des intelligences artificielles.

Sombre présage ? Pour l'Apec, cet écart traduit surtout "la lucidité des cadres sur les profonds bouleversements actuels et à venir du marché de l’emploi, et probablement leur réticence et/ou inquiétude à s’y projeter personnellement". Rendez-vous dans 10 ans !

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché