Cadres : comment bien rédiger votre lettre de motivation spontanée

par Cadreo




On dit la lettre de motivation ringarde. Pourtant, les entreprises embauchent encore près de 20 % de leurs employés après avoir reçu une lettre de motivation spontanée. Voici comment retenir l'attention du recruteur.

Les patrons aiment qu'on leur écrive. Selon une étude du ministère du Travail, les candidatures spontanées sont particulièrement utilisées par les employeurs pour recruter : elles concernent 68 % de leur recherche de candidats et dans 21 % des cas elles débouchent sur une embauche.

Plus qu'une bonne raison de prendre la plume. Encore faut-il savoir ce qu'attendent les recruteurs en recevant une lettre de motivation spontanée ainsi que les erreurs à éviter en la rédigeant...

> Cadres : comment les entreprises vous recrutent ?

Mettre en avant son "style" de management

Tous les cadres ne sont pas managers. Mais pour ceux qui encadrent une équipe, il est important de valoriser cette expérience. Les entreprises sont de plus en plus soucieuses du bien-être des salariés mais aussi de leur engagement. Un manager a donc tout intérêt à mettre en avant ses compétences managériales. Agile, collaboratif, hiérarchique ? Il faut préciser et expliquer concrètement comment vous travaillez avec vos collaborateurs.

De même, les entreprises attendent aujourd'hui d'un chef d'équipe qu'ils fassent monter en compétences ses équipes. Il faudra pouvoir expliquer comment. Enfin, un manager trop rigide qui bride la créativité de son équipe est un manager du siècle passé. Les entreprises attendent au contraire que la parole soit libérée - dans une limite acceptable - et que toutes les bonnes idées émergent. Indiquez comment vous vous y prenez pour recueillir la créativité de votre équipe...

Personnaliser sa lettre

"Je me permets de vous adresser ma candidature". Ouch ! Peu de candidats ont dû commencer leur lettre de motivation ainsi. Du moins, on leur souhaite. Le recruteur le sait déjà. Ce qu'il veut découvrir ce sont vos motivations à rejoindre son groupe et ce que vous allez pouvoir apporter à la structure. La première phrase de votre lettre de motivation spontanée doit vous introduire et faire le lien avec l'entreprise auprès de laquelle vous postulez. Mais sans en faire des tonnes pour autant. Un exemple : "En tant que responsable informatique, je m'adresse à vous car je souhaite travailler dans la banque-assurance, un secteur où vous êtes aujourd'hui leader sur le marché européen".

Évitez toutefois de vous attarder sur la santé financière de l'entreprise ou ses perspectives de développement. Vos informations sont peut-être périmées et elles tomberont alors totalement à plat... Dans votre lettre, soyez également concret : évitez de dire que vous avez d'importantes responsabilités mais indiquez très précisément combien de personnes vous encadrez. La lettre de motivation parle de vous, l'employeur doit apprendre un maximum d'informations.

Spontanée mais pas trop...

Mauvais interlocuteur, fautes d'orthographe, pas d'interlocuteur du tout... Une lettre de motivation spontanée ne doit pas être prise à la légère. Vous sollicitez un emploi, mettez toutes les chances de votre côté. Cela passe par un minimum de connaissances de l'entreprise à commencer par les personnes clés : le DRH et votre supérieur dans l'organigramme notamment. C'est à eux que vous devez adresser votre lettre.

En lisant d'autres offres publiées par l'entreprise, vous pourrez glaner des informations importantes et vous imprégner de la culture de cette société. Dans une lettre de motivation, il ne faut surtout pas oublier de mentionner très précisément le poste visé et vos points forts pour l'exercer. Un dernier conseil : avant d'envoyer votre lettre, vérifiez bien que vous l'adressez à la bonne entreprise. Si vous avez écrit plusieurs lettres de motivation, vous pourriez, par mégarde, envoyer la lettre destinée à la société X à la société Y...

> Cadres : comment écrire une lettre de motivation en anglais ?

Avec Cadreo, retrouvez votre opportunité professionnelle de demain !

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché