Combien gagnent vraiment les DG français ?

par Cadreo




Les rémunérations des dirigeants d'entreprises sont souvent sujettes à débat. Combien gagnent réellement les DG français ? Voici des données fiables sur les salaires de 99158 Directeurs Généraux français.

Salaires-DGL’outil salaire de cadreo permet de connaître précisément les niveaux de salaires pratiqués pour les fonctions cadres et dirigeants. Voici les résultats pour la fonction de Directeur Général, qui représente 99158 personnes en France. Ces chiffres,  basés sur les données sociales DADS, sont fiables. Il s’agit de la rémunération globale brute annuelle (avantages, variable et primes compris, mais hors participation et intéressement). Voir les données complètes sur les salaires des DG salariés avec notre outil interactif.

Une rémunération médiane autour de 80KE

Les rémunérations des DG pratiquées en France sont très variables, selon le secteur ou la taille de l’entreprise. Le salaire médian qui départage la part des DG la mieux payée et l’autre moitié, tourne autour des 80KE. Une majorité de DG se situent dans une fourchette assez large allant du simple au double : 51,28% des DG se situent ainsi dans une fourchette de rémunération allant de 60 KE à 120 KE bruts annuels.

C’est évidemment beaucoup plus que les salaires de la majorité des salariés français qui sont eux plus nombreux dans la tranche 20-30KE. Mais c’est bien en dessous des salaires des PDG du Cac40, dont les rémunérations moyennes tournent plutôt autour de 2,25 millions d’euros annuels.

Salaire-DG

7% des DG touchent plus de 200KE bruts annuels

Les rémunérations réelles des DG se situent assez loin de ces deux extrêmes. La majorité des dirigeants d’entreprises français (51,28%) ont une rémunération comprise dans une fourchette qui va du simple au double : de 60KE à 120KE bruts annuels. Les deux tranches où les DG sont les plus nombreux sont celles qui va de 70.000 à 80.000 euros bruts annuels avec 13,1% des DG qui touchent ce salaire et celle de 80.000 à 90.000 euros bruts où on retrouve 12,3% des dirigeants d’entreprise.

Ces salaires pratiqués, tous secteurs et taille d’entreprises confondus, cachent d’autres différences quant aux salaires des dirigeants.

Ainsi, quand on observe plus précisément les salaires des patrons d’entreprise de plus de 250 salariés, la part des DG dont la rémunération dépasse les 200KE annuels passe du simple au double. En moyenne 7% des DG d’entreprises de toutes tailles gagnent plus de 200.000 euros bruts annuels, ils sont 15,4%.

Salaires-DG

La banque et l’industrie pharma paient bien leurs dirigeants

De la même manière quand on observe certains secteurs on s’aperçoit que les fourchettes de salaires des PDG sont distribués autrement. Par exemple les PDG du secteur banque-finance-assurance sont en moyenne beaucoup mieux rémunérés que les autres avec plus de 50% d’entre-eux qui ont une rémunération supérieure à 100KE et 17% qui sont au delà de la barre des 200KE. C’est encore plus net pour secteur de l’industrie où les dirigeants, peu nombreux (ils sont 175 référencés sur ce secteur) touchent pour 34,3% des rémunérations supérieures à 200KE annuels. Plus de la moitié se situent d’ailleurs au-delà des 150KE ce qui en fait un des secteurs les mieux rémunérateurs pour les Directeurs Généraux d’entreprises.

  • Pour consulter les données salariales complètes secteur par secteur, les affiner par taille d’entreprise, mais aussi découvrir la répartition des professionnels de votre métier et les différences régionales au niveau des salaires pratiqués rendez-vous sur notre outil salaire.

 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché