Comment aborder des inconnus lors d’une soirée networking ?

par Cadreo




Quand tendre sa carte de visite, comment briser la glace, quels impairs éviter ? Réponses avec Lionel Cuny, CEO de l’agence de communication digital native, Insign.

Un verre à la main, ils errent dans les salons, cherchent les visages de leurs contacts sur LinkedIn ou Facebook… Parfois ils en reconnaissent un, veulent l’aborder mais « pour quoi dire ? », se ravisent-ils finalement. Du virtuel, au réel, networker peut être difficile. C’est pourtant un excellent moyen de se tenir informé d’opportunités professionnelles et accéder au marché caché de l’emploi.

« Les entreprises ne souhaitent pas nécessairement communiquer sur leurs recrutements. Et pour certains postes stratégiques, cela se fait en toute discrétion », souligne Fabrice Coudray, du cabinet Robert Half. En réseautant, il est possible d’accéder à ces informations. Mais le réseau reposant sur la capacité à se montrer notamment sympathique, il faut éviter d’être trop collant, utilitariste et suggérer à son interlocuteur que l’on a aussi quelque chose à offrir avant de recevoir, détaille Lionel Cuny

Qu’est-ce qui vous agace en soirée networking ?

Qu’on m’aborde tout de suite sur le travail. Je trouve la démarche un peu trop « pushy ». Selon moi, il faut au contraire s’intéresser à son interlocuteur, mener une conversation agréable et ainsi démontrer sa capacité à raisonner. C’est une forme de savoir-être. Si vous entrez dans un cercle, s’intéresser à l’autre est vital. Il n’est pas nécessaire de chercher à se vendre immédiatement et à tout prix.

Comment aborder des inconnus lors de ces soirées ?

C’est difficile à expliquer mais il faut la jouer finement. Présentez-vous, bien sûr, mais vous n’êtes pas obligé de dire tout de suite pour qui vous travaillez. Cela peut fausser la suite de la discussion. L’humour reste une technique imparable pour briser la glace. Evitez aussi d’être trop familier et si le contact ne passe vraiment pas, n’insistez pas !

Quel impair éviter en réseautant ?

Assurément de se tromper de soirée et de commencer à draguer son interlocuteur. C’est aussi vrai sur les réseaux sociaux professionnels où de plus en plus de femmes se plaignent des comportements des hommes qui confondent LinkedIn avec un site de rencontres en ligne.

Viadeo : l'espion qui m'aimait trop

Comment donner sa carte de visite en soirée ?

En Asie, on donne sa carte au début de la conversation, en France, à l’inverse, cela conclut un échange. Si une personne me la tend directement, je me dis tout de suite : « ça sent le commercial sur les dents ».

Comment se projeter dans l’après soirée ?

Cela dépend du déroulement de la soirée mais si votre interlocuteur vous a parlé de recrutements à venir, il ne faut pas hésiter à lui demander si vous pouvez lui envoyer votre CV. Vous pouvez également suggérer de le rappeler plus tard quand vous lui tendez votre carte de visite…

> 5 idées fausses sur le réseautage professionnel

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché