Comment encadrer une personne qu'on ne peut pas encadrer ?

par Cadreo




Quand les relations sont tendues ou que vous n'avez rien à partager avec un collaborateur, il est difficile de bien manager. Pourtant, pour le bien de l'équipe, il faut savoir faire contre mauvaise fortune bon cœur...

Problème-encadrementSi les collaborateurs se plaignent souvent de leurs chefs, la réciproque est moins vraie. C'est le métier qui veut ça : un cadre doit encadrer même ceux qu'il ne peut pas encadrer. Pour cela deux solutions : apprendre à dominer son aversion ou changer son fusil d'épaule.

"Trop aimer ceux que vous gérez est un problème plus important que de ne pas assez les aimer"

Tout en lui/elle vous agace ? Rassurez-vous : personne ne vous oblige à l'apprécier. Ce qui prime dans une équipe c'est la cohésion du groupe. Si vous n'avez d'affinités avec tous, cela peut même s'avérer constructif. Dans un article de la revue HBR, Le professeur Robert Sutton de l'Université de Stanford estime que "Du point de vue de la performance, trop aimer ceux que vous gérez est un problème plus important que de ne pas assez les aimer". En mettant une certaine distance entre le travail et l'affectif, vous pourrez plus facilement analyser ce que ce collaborateur antipathique apporte à l'équipe. S'il est apprécié des autres membres, le problème vient peut-être de vous ? Alors qu'un collaborateur vous juge sur la façon dont vous le managez, votre manque de professionnalisme pourrait en plus finir par vous coûter une promotion ou voir votre équipe se réduire à peau de chagrin. Il faut donc se montrer impartial. En clair : faites du sport, défoulez-vous mais pas sur votre équipe.

Un challenge pour améliorer votre leadership  

A quoi bon vouloir changer votre collaborateur ? Modifiez plutôt votre regard et profitez de l'occasion pour améliorer votre style de management. C'est aussi ce qui fait la force des leaders : trouvez aux problèmes leurs solutions. Commencez par rester positif. Ensuite faites la part des choses et demandez-vous pour quelles raisons cette personne vous agace. Si c'est purement professionnel, vous avez bien entendu le droit de la recadrer. Si elle n'assume pas ses tâches, travaillez plus étroitement avec elle pour la faire progresser. Si sa façon de remettre en cause les ordres qui vous agace, écoutez néanmoins ce qu'elle a à dire. Après tout ses idées ne sont peut-être pas si mauvaises... Si c'est de l'ordre du personnel, il faudra apprendre à voir le bien chez ce collaborateur.  Étudiez les liens qu'il a noués avec les autres salariés pour apprendre à communiquer avec lui.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché