Comment est perçu le management à la française ?

par Cadreo




Le management à la française a-t-il bonne réputation ? Pour le savoir, une équipe franco-américaine de chercheurs est en train de réaliser une étude dont voici les premiers résultats.

France-Management« Le management français vu d’ailleurs » c’est le titre d’une étude qui devrait faire parler d’elle. Menée conjointement par une équipe du CIFFOP (le Centre Interdisciplinaire de Formation à la Fonction Personnel de l’Université Panthéon-Assas) et l’Université de Princeton aux Etats-Unis, cette enquête a été réalisée auprès de 2.300 répondants parmi lesquels 5.000 managers non français travaillant dans 18 grands groupes.

Et c’est justement le point de vue étranger sur le management « made in France » qui est révélateur. Les premiers résultats de l’enquête, dont l’intégralité sera dévoilée fin 2015, montrent en effet que notre style de management n’est pas toujours bien perçu.

Le management à la française est-il raciste ?

Parmi les premiers chiffres intéressants, une écrasante majorité de managers étrangers (96%) travaillant pour une entreprise tricolore affirment qu’ils n’ont pas choisi en fonction de la nationalité de leur employeur. En revanche, 10% des managers interrogés déclarent franchement qu’ils ne voudraient plus travailler pour une société française…  Ont-ils été échaudés par notre culture managériale ? Il faudra attendre les résultats complets pour le savoir, en attendant un indice permet de mieux cerner notre management vu d’ailleurs. Pour 39% des managers étrangers interrogés, ne pas être français constituerait un désavantage. Le management français serait-il raciste, à l’image d’une partie de sa population ? C’est un peu trop tôt pour le dire, mais nos codes de management ne seraient pas facilement accessibles aux étrangers.

Le management « made in France » existe-il-vraiment ?

Au-delà de cette question de savoir si un manager étranger peut réussir au sommet de la hiérarchie d’un groupe français, l’étude  du CIFFOP entend aussi mieux définir le management à la française. « Y-a-t-il un seul type de management français ? En ayant analysé au moins la moitié du CAC 40, trouve-t-on des différences significatives d‘une entreprise à l’autre ? » Voilà le genre de questions auxquelles l’enquête souhaite apporter des réponses.

D’où l’intérêt d’interroger ceux qui sont confrontés à notre manière de manager sans avoir la même culture, pour dresser le contour du « management hexagonal ». Pour deux tiers des managers étrangers interrogés il existe bien un management à la française « considéré comme unique et peu comparable avec le management en vigueur dans d’autres cultures ». D’après eux il se caractériserait à la fois par de « hauts niveaux de performance » et des « gisements d’amélioration » au niveau de l’organisation et du management. En langage diplomatique, on devine une critique à peine voilée. D'abord sur notre modèle très hiérarchisé et son organisation verticale.

Quelques conseils pour bien se fondre dans notre management

Mais les managers étrangers confrontés à notre culture d’entreprise savent aussi se remettre en questions et donner quelques conseils, pas dénués d’humour. « Ne présumez pas qu’un collègue qui semble parler anglais le comprenne réellement »… un tacle légitime sur le niveau d’anglais assez déplorable en France, y compris chez nos principaux dirigeants politiques. Ou ce témoignage sur la méritocratie à la française et la reproduction des élites : « Dès ma première réunion après avoir intégré la société, je me suis rendu compte que la perception sur le bien-fondé des opinions des collègues dépendait de l’école dont ils étaient issus ». Et cet autre conseil inspiré par une volonté d’intégration notable : « essayer de comprendre la manière française de penser et pas uniquement considérer que vous avez raison et qu’ils ont systématiquement tort ».

Parmi les conseils qui permettent de mieux cerner le management à la française certains portent sur l’importance du relationnel dans notre management. « Commencez par construire des relations solides » conseille un manager, « apprenez rapidement à savoir qui est qui » suggère un autre. « Travailler dans une organisation française n’est qu’une question de relationnel et de confiance » résume un manager étranger.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché