Comment les dirigeants de grandes entreprises ont commencé leur carrière ?

par Cadreo




Avant de devenir de grands patrons, Steve Jobs, Warren Buffet ou Jeff Bezos ont tous commencé en bas de l’échelle. Voici leurs premiers jobs ainsi que ceux des principaux CEO du classement Fortune 500.

L’ascenseur social fonctionne bien aux Etats-Unis. Pour preuve, voici les premiers jobs alimentaires exercés par ceux qui sont devenus de grands capitaines d’industries ou des PDG renommés. Si certains patron américains ont commencé dans la même entreprise que celle qu’ils dirigent aujourd’hui, c’est le cas par exemple de Doug Mc Millon qui travaillait dans les entrepôts de Wallmart avant d’en devenir le big boss quelques années plus tard, d’autres ont emprunté des voies professionnelles plus inattendues.

Tim Cook et Warren Buffet livreurs de journaux

Ainsi, le milliardaire Warren Buffet  a livré des journaux avant d’en faire la Une, un job typique pour les jeunes Américains que Tim Cook, l’actuel patron d’Apple, a lui aussi exercé dans sa jeunesse.

Steve Jobs était lui déjà dans le bain en tant que vendeur de produits illégaux pour hacker les téléphones avec son compère Steve Wozniak avec qui il fondera ensuite la marque à la pomme.

Jeff Bezos, chef de camp de vacances

Jack Welsh, le dirigeant de General Electric a quant à lui cumulé de nombreux jobs étudiants : caddie de golf pendant l’été, livreur de journaux, vendeurs de chaussures et même opérateur de forage, le « manager du siècle »  a eu des vacances bien remplies. Et Jeff Bezos ? Il passait plutôt ses étés au vert à diriger un summer-camp pour les jeunes.

Découvrez les autres parcours étonnants des patrons emblématiques du classement Fortune 500 dans cette infographie réalisée par Unum.

first-worst-jobs-of-fortune-global-500-ceos

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché