Comment les objets du quotidien modifient votre personnalité

par Cadreo




Et si, plutôt que de refléter sa personnalité, c'était l'objet qui faisait l'individu ?

BureauDans son blog Les Affaires, Olivier Schmouker rapporte une étude américaine fascinante sur la façon dont les objets du quotidien conditionnent notre personnalité. Non pas comment ils reflètent notre personnalité mais bien comment ils la modifient. Intitulée Products as self-evaluation standards : When owned and unowned products have opposite effects on self-judgment, l'étude a été réalisée par les professeurs Liad Weiss et Gita Venkataramani Johar. Ils se sont notamment interrogé sur ce que pouvait signifier travailler avec un stylo Mont Blanc ou un stylo Bic.

Le premier serait en effet perçu comme la marque d'un caractère sophistiqué, le second d'un caractère "pratique". Mais si plutôt que de représenter l'individu, c'était au contraire l'objet qui faisait la personnalité ? Pour vérifier leur intuition, les deux chercheurs ont réalisé plusieurs expériences. L'une d'entre elles consistait à offrir une tasse à café à 185 volontaires. Certains recevaient une tasse grande et belle, d'autres une tasse petite et moche. Après l'avoir utilisée, ils devaient répondre à un questionnaire sur leur humeur du moment.

Ceux qui avaient reçu la grande et belle tasse ont en général répondu être plus grands et confiants que d'habitude, à l'inverse ceux ayant reçu la tasse petite et moche se sont sentis plus petits et moins confiants. Pour aller plus loin, les chercheurs ont répété l'expérience mais cette fois simplement en prêtant la tasse à café. Là encore, les résultats sont étonnants. Ceux ayant bu dans la grande et belle tasse se sont sentis moins bien ensuite, à l'inverse de ceux ayant bu dans la tasse petite et moche.

Des écouteurs haute fidélité rendent plus honnête 

Pour être vraiment certains que les objets modifient notre personnalité, les deux chercheurs ont poursuivi leur expérience en fournissant aux volontaires des casques audio dont les uns reproduisaient les sons de manière très fidèles, les autres les modifiant. Résultat : ceux qui avaient reçu les écouteurs les plus fidèles aux sons d'origine "se sont montrés plus honnêtes en jouant à un jeu où la tricherie était possible", écrit Olivier Schmouker. Les autres ont au contraire particulièrement triché à ce même jeu.

Quelle conclusion tirer de cette étude ? "C'est que les biens personnels de chaque employé sont à même de modifier son comportement dans un sens ou dans l'autre, chaque jour de la semaine. D'où la suggestion suivante à l'attention des managers, entre autres : recourir à une politique de "cadeaux transformateurs", soit de dons d'objets pratiques ayant la capacité d'orienter le comportement individuel dans le sens désiré (une tasse grande et belle, des écouteurs de haute fidélité, etc.)", écrivent les deux chercheurs. On vous laisse plancher sur une liste de cadeaux à offrir lors du prochain Noël de l'entreprise...

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché