Leurs conseils pour bien réseauter

par Cadreo




PAROLES DE CADRES - Dîners, cocktails, conférences... Les occasions d'élargir son réseau sont nombreuses, mais ce n'est pas toujours facile. Pour les aider, nous avons demandé à deux chefs d'entreprise et un manager international de livrer leurs conseils pour "réseauter" le plus naturellement possible.

Les soirées réseautage sont l'occasion de trinquer, de manger des petits-fours et de parler de soi. Pour certains, l'exercice semble évident, mais pour d'autres c'est, au contraire, angoissant. Que faut-il dire ? Comment aborder des inconnus ? Comment se vendre sans paraître arrogant ? Comment briser la glace ? S'il n'existe pas une seule et une unique technique, nous avons demandé conseil à deux chefs d'entreprises et à un manager pour connaître les bons réflexes "networking" à adopter.

> Comment aborder des inconnus lors d’une soirée networking ?

Alors comment bien réseauter ? :

EBlondeau

Eléonore Blondeau a développé CleanCup, une fontaine à eau qui distribue et lave automatiquement et écologiquement des verres réutilisablesIl suffit de passer sa vie à manger des petit-four ! :) Plus sérieusement, je sais que de nombreuses personnes n’aiment pas cet exercice mais pour moi c’est assez naturel et j’adore échanger sur mes projets. Je regarde les événements organisés par les CCI, je surveille les rendez-vous qui peuvent m’intéresser sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Les premières fois, on rencontre des têtes forcément nouvelles. Mais très vite, on comprend qu’on évolue dans un écosystème où l’on finit par se faire des amis. Il est important d’être souriant dans ce type d’événements et ne pas chercher à tirer la couverture vers soi. Il faut toujours aborder les personnes en les faisant parler d’elles avant de parler de soi. C’est une forme de politesse et ça envoie un message positif à son interlocuteur.

LionelCunyLionel Cuny est CEO de l’agence de communication digital native, Insign. En soirée, je n'aime pas qu’on m’aborde tout de suite sur le travail. Je trouve la démarche un peu trop « pushy ». Selon moi, il faut au contraire s’intéresser à son interlocuteur, mener une conversation agréable et ainsi démontrer sa capacité à raisonner. C’est une forme de savoir-être.

Si vous entrez dans un cercle, s’intéresser à l’autre est vital. Il n’est pas nécessaire de chercher à se vendre immédiatement et à tout prix. Pour aborder les gens, il faut la jouer jouer finement. Présentez-vous, bien sûr, mais vous n’êtes pas obligé de dire tout de suite pour qui vous travaillez. Cela peut fausser la suite de la discussion. L’humour reste une technique imparable pour briser la glace. Évitez aussi d’être trop familier et si le contact ne passe vraiment pas, n’insistez pas !

VsadeVincent Sade est à la direction du Développement du groupe Klépierre, spécialiste européen de l’immobilier de centres commerciaux.  Je ne sais pas si réseauter est le terme le plus approprié. Selon moi, on fait son travail correctement, on remplit ses objectifs et ensuite on se fait remarquer pour ses qualités professionnelles.

Quand on croise des personnes de qualité, vraiment douées dans leur domaine, on a naturellement envie de discuter avec elles. Bien sûr, il faut avoir un bon relationnel et savoir « se vendre » mais ce qui fait véritablement la différence c’est le travail. C’est la seule façon de "donner envie" à la personne que l’on aura en face de soi.

> TÉMOIGNAGES - Leur pire erreur de management

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché