Dirigeants : quand votre voix vous aide ou vous trahit

par Cadreo




La voix - ce casque bleu de la prise de parole - ne supprime pas les mauvaises nouvelles mais peut calmer le jeu dans une situation tendue. Les chefs d’entreprise ont souvent l’occasion d’expérimenter cet outil.

Voix-Lesechos_optAprès s’être exprimé lundi 26 septembre devant une délégation de salariés et de représentants syndicaux, pour la première fois depuis l’annonce du projet d’arrêt de la production sur le site historique de Belfort, Henri Poupart-Lafarge, le PDG du groupe Alstom, s’est livré à un autre type de prise de parole publique le lendemain. Devant les députés qui l’auditionnaient, sa voix a brièvement trahi, au début de son exposé, une certaine, sinon émotion, du moins hésitation, avant de retrouver des inflexions plus graves et la fluidité du débit de celui qui connaît ses dossiers.

Les ressorts de la voix dans la communication publique, Christophe Haag, enseignant chercheur en intelligence émotionnelle, les connaît bien. Il s’est penché dessus _en dépassant le traditionnel champ du politique_ et a consacré une partie de son ouvrage paru en 2013 (« Vox Confidential, une enquête inédite sur les mystères de la voix humaine » chez Michel Lafon) à relater l’expérience qu’ont pu faire des patrons de l’utilisation de leur voix dans des situations tendues.

Le président des Laboratoires Boiron, Thierry Boiron, raconte ainsi qu’à certains moments clefs des ré́unions qui s’emballent, sa voix « entre en scè̀ne ». « C’est elle qui m’aide à calmer le jeu. À travers son timbre et sa tonalité́, en adéquation é́motionnelle avec la situation, elle permet d’apaiser les collaborateurs les plus virulents. Mon truc, c’est d’abaisser un peu le rythme et la tonalité́ de ma voix, de faç̧on à pouvoir amener tout le monde à ̀souffler. Cela permet aux collaborateurs de revenir à un niveau de conscience plus profond », indique-t-il.

Lire la suite sur Les Echos Business  

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché