Le nombre de cadres a doublé en 30 ans

par Cadreo




La part des emplois cadres représente 17,5 % des actifs en France, selon l'Insee.

CadreEntre 1982 et 2014, 2,7 millions d'emplois de cadres et professions intellectuelles supérieures ont été créés en France métropolitaine, selon une étude de l'Insee parue jeudi. Une croissance facilitée, notamment, par l'allongement des études. Ainsi, la part des cadres est passé de 8, 7% à 17,5 % en France Métropolitaine, précise l'Institut.

"La progression a lieu dans tous les types d'espace, dans les villes où ils étaient déjà les plus nombreux, comme dans les communes qui en sont éloignées. Dans les villes-centres des pôles urbains de plus de 100 000 habitants, les cadres et assimilés constituent 25 % des emplois en 2014 et 22 % dans leur banlieue alors qu'ils ne constituent que 10 % environ des effectifs dans les autres territoires".

> Quelle est l'origine du mot cadre ?

Paris concentre 35 % des emplois cadres

En fonction de la taille de la ville mais aussi des spécificités économiques locales, la part des cadres peut varier considérablement. A Paris, la part des cadres et professions intellectuelles supérieures atteint 35 %, à Toulouse et Grenoble, elle est de 30 %. Trois "cités dont l'activité est tournée vers une économie de la connaissance", souligne l'Insee. A l'inverse, à Marseille ou à Nice, la part des cadres n'est que de, respectivement, 21 et 17 %. Ces deux communes faisant la part belle à l'administratif, à la santé ainsi qu'aux commerces et services de proximité. "A Rennes, Dijon ou Strasbourg, (les cadres) ne sont particulièrement représentés que dans l'administration et la santé". Dans le même temps, la part d'employés non-qualifiés a également augmenté, passant de 8,3 % des emplois à 12,9 %. A l'inverse, le nombre d'ouvriers qualifiés n'a fait que reculer au cours des 30 dernières années, passant de 15,6 % des emplois métropolitains à 8,4%. DonnéesInsee

Quel avenir pour le statut cadre ?

La progression du nombre de cadres en France pourrait s'arrêter. En effet, ce statut créé en 1947 a perdu de sa superbe ces dernières années et plus personne ne sait à quoi il correspond vraiment. De moins en moins de cadres encadrent des collaborateurs et alors qu'en 1960 un cadre percevait 4 fois le salaire d'un ouvrier, ce ratio a chuté à 2,7 aujourd'hui. D'ici la fin de l'année, les organisations syndicales et patronales vont donc se réunir pour négocier une nouvelle définition du statut. Une des questions qui sera débattue concernera l'élargissement ou, au contraire, la restriction de l'accès au statut... > Quel est l'origine du mot cadre 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché