Enquête : 91% des cadres voient leur charge de travail augmenter pendant les mois de mai

par Cadreo




Fête du travail, armistice et Ascension. Cette année, trois jours fériés sont tombés en pleine semaine en mai, cinq au total sur une période de 7 semaines. Une aubaine pour les cadres ? Pas vraiment, selon notre dernière enquête sur les managers et les ponts de mai…

Jours-feries-mai_optEn mai, les cadres font-ils ce qui leur plaît ? Rien de moins sûr ! Pour 61 % d’entre eux, leur entreprise impose de solder les congés avant le 31 mai, la période de référence pour remettre les compteurs à zéro. Et s’ils risquent de perdre ensuite leurs congés payés, 63 % cadres déclarent pourtant avoir des difficultés à poser tous leurs CP avant la fin du mois.

Le mois de mai, un mois plus « chargé » pour les cadres 

Pour 49 % des cadres, le mois de mai n’est pas synonyme de repos. 11 % déclarent que les jours fériés qui s’enchaînent compliquent leur vie professionnelle et pour 91 % d’entre eux leur charge de travail va augmenter durant ce mois. Seuls 1 % d’entre eux déclarent que leur charge de travail va beaucoup diminuer en mai.

Assez logiquement, une partie des cadres (28%) se sentent davantage stressés pendant le mois de mai. C’est peut-être aussi pour cela qu’ils restent connectés à leur travail durant leurs congés du mois de mai (46 %). Fort heureusement, plus de la moitié d’entre eux arrivent à complètement couper du travail.

cadresmai (003)_opt

Clients et salariés aux abonnés absents

Le mois de mai a des airs d’août, avec une France aux arrêts. 62 % des cadres ont des difficultés à joindre leurs clients par exemple et 75 % constatent que les absents sont plus nombreux au sein de leur société. Des absences parfois jugées gênantes pour travailler (33 %).

Méthodologie : enquête réalisée en ligne du 11 au 19 mai 2017 auprès de 266 cadres en poste en France Métropolitaine.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché