Environnement : pour les cadres, les entreprises doivent s'impliquer davantage

par Cadreo




Les cadres pensent que les entreprises peuvent dégager du bénéfice tout en respectant l'environnement, c'est ce qui se dégage du dernier Baro-éco de Viavoice pour HEC, Le Figaro et France Inter.

Cop21-cadresLa conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) qui se déroulera à Paris entre le 30 novembre et le 15 décembre se prépare mais les cadres semblent sceptiques sur les futures actions des Etats participants.

Les cadres ne font pas confiance aux Etats pour résoudre efficacement les problèmes environnementaux

77% des cadres interrogés pour le Baro-éco de Viavoice ont déclaré ne pas être "confiants" quant aux résultats de la prochaine conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21). Un tiers des cadres ne serait même "pas du tout confiant". Finalement, seul 19% des cadres ont confiance et pensent que l'action politique peut être efficace pour assurer l'avenir de la planète.

Selon les cadres, les entreprises doivent participer davantage à la protection de l'environnement

Pour les cadres, les entreprises ont un rôle important à jouer dans la sauvegarde des ressources de la planète. 53% des cadres interrogés affirment que la COP 21 doit permettre de faire réagir autant les Etats que les entreprises. Une grande majorité (deux tiers) suggèrent même d'imposer à leurs entreprises des objectifs contraignants visant la réduction de gaz à effet de serre et l'utilisation des énergies renouvelables. Pour plus de la moitié, leurs employeurs pourraient même tirer bénéfice de ce type de mesure.

 

 

 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché