Etes-vous un manager Xennial ?

par Cadreo




Après les X, les Y, les Z, voici les Xennials. Une génération qui a vu naître Internet et le regrette parfois...

Enfance analogique, vie d'adulte numérique. Voici ce qui caractérise les Xennials, une génération, ou micro-génération selon le sociologue Dan Woodman, née entre 1977 et 1983.  Pour faire court, ceux qui ont vu la première trilogie Star Wars au cinéma et qui faisaient des compils de musique sur des K7.

Aujourd'hui, ils travaillent derrière un ordinateur, communiquent en réseau sur Slack, échangent des milliers de mails chaque année... Autre particularité, ils mixent le pessimisme affiché des X - ces "dépressifs porteurs de chemisettes" - et le joyeux optimisme des Y, les fameux millenials "un peu trop sûr d'eux", explique Woodman. Et pour cause : les Xennials ont vu la culture web émerger. Ils ont encore le bruit du modem en tête, ont envoyé leur premier mail en 1999, s'amusaient avec les "wizz" sur messenger... Ils ont vu le pire comme le meilleur.

caramail

Le Xennial est parfois un brin nostalgique d'une enfance qui lui apparaît plus simple et naïve. Il recevait une carte d'anniversaire par La Poste, le nombre de chaînes télé était limité. C'était "une adolescence sans se préoccuper des médias sociaux et des téléphones portables. C'était une période où il fallait s'organiser pour se donner rendez-vous à des lieux précis avec ses amis", poursuit Dan Woodman. S'il est content des évolutions en cours, le Xennial regrette aussi parfois cette époque où il pouvait encore s'ennuyer, loin de penser à faire sa "digital detox" annuelle....

> Le droit à la déconnexion, un droit méconnu des salariés

 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché