Facebook, un lieu de conversation pour dirigeants et salariés ?

par Cadreo




33 % des femmes et 39 % des hommes accepteraient leur supérieur ou patron en ami sur le réseau social. Conseils d’expert et de philosophe.

FacebookLorsqu’il s’agit de leur cercle de travail, les Français sont stricts sur la sélection des personnes acceptées dans leur réseau : 19% des femmes et 22% des hommes acceptent tous leurs collègues de bureau ; 79% des femmes et 77% des hommes opèrent un tri. Mais à la question : « Acceptez-vous votre supérieur hiérarchique ou votre patron en ami sur vos réseaux sociaux ? », 33 % des femmes et 39 % des hommes répondent par l’affirmative.

Demander son boss en « ami » sur Facebook ? 86 % des femmes et 65 % des hommes préfèrent ne pas s’y essayer – les femmes étant tout de même 29 % à craindre des représailles, si elles refusent la demande en ami de leur supérieur ou patron.

Eviter le mélange des genres

Au total, 43 % des femmes et 67 % des hommes déclarent mélanger sans problème vies professionnelle et privée (enquête Qapa – mars 2017), mais les réseaux sociaux, et en particulier Facebook, peuvent-ils être des lieux d’échanges entre patron et salariés ? «  En théorie, pourquoi pas  ? », estime Jérôme Mani, le dirigeant de Netino, filiale de Webhelp et spécialiste de la modération.

Lire la suite sur Les Echos Business

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché