Les femmes cadres restent largement moins bien payées que les hommes

par Cadreo




Si le salaire des femmes se rapproche de plus en plus de celui des hommes, elle reste, en moyenne, payée 14 % que leurs homologues masculins, selon une étude de l’Insee.

16,8 % en 1995, 14 % en 2014. En 9 ans, l'écart moyen de rémunération constatée entre les hommes et les femmes s'est légèrement réduit, selon une étude de l'Insee et de l'University college of London, rapporte le journal Les Echos.

Mais, si seuls des critères objectifs étaient pris en compte (différences de profils, d'expérience professionnelle, de CSP ou de secteur d'activité), l'écart se réduirait à 6 % ! Cette différence de salaire est donc en grande partie liée à un manque de valorisation de l'expérience professionnelle des femmes.

Forte inégalité parmi la population cadre

"Cette inégalité salariale est d'autant plus forte chez les cadres que chez les salariées", note Les Echos. Alors que pour ces dernières la part non objective ne représente chez les salariées que 3 %, il s'élève à 48 % chez les femmes cadres. Une différence sidérante qui tiendrait au "pouvoir de négociation".

"Les salaires de cette catégorie de salariés sont plus souvent le résultat d'une négociation directe entre le salarié et son employeur au cours de laquelle les hommes et les femmes peuvent différer dans leurs comportement de négociation salariale, leur attente en terme de rémunération, et les employeurs peuvent y répondre différemment suivant le sexe", expliquent les auteurs de l'étude.

> Les femmes cadres gagnent 23 % de moins que les hommes

Les femmes travaillent dans les secteurs moins rémunérateurs

Autre explication aux écarts salariaux selon le sexe : la plus forte concentration des femmes dans des secteur d'activité qui paient tout simplement moins. Elles sont par exemple sur-représentées dans les secteurs les moins rémunérateurs et particulièrement la restauration. Au cours des 20 dernières années, la tendance s'est même renforcée : en 1995, 40,2 % des femmes travaillaient dans les 5 secteurs les plus rémunérateurs contre 33,3 % en 2014... Et les 5 secteurs qui paient le moins comptent de plus en plus de femmes : 53,9 % en 2014, contre 49,1 % en 1995.

Comment expliquer ce comportement ? Pour les auteurs, cela tient à la volonté de travailler dans des secteurs permettant d'allier vie pro et vie perso. Si la société évolue, les schémas "traditionnels" demeurent : 86,3 % des femmes ayant un enfant travaillent contre 95,7 % pour les hommes...

> Suffisamment payé ? Comparez-vous grâce à notre outil salaire

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché