Formation continue : qu'est-ce qui fait rêver les cadres ?

par Cadreo




Les cadres ne connaissent pas bien les dispositifs de formation continue. Alors que la réforme de la formation professionnelle est en marche quelles sont leurs attentes pour monter en compétences ?

enter image description here

Selon l'enquête "Perception et pratiques des cadres en matière de formation continue" réalisée par l'Apec, un cadre sur deux seulement (51%) s'estime suffisamment informé sur les possibilités de formation en interne dans son entreprise. Une méconnaissance qui est aussi un constat critique sur la qualité des formations proposées.

41% des cadres ont déjà suivi une formation ratée

Cette défiance s'explique en partie par de mauvaises expériences, 41% des 1400 cadres en poste interrogés ont déjà suivi une formation qu'ils considèrent comme "ratée". pour 20% d'entre eux c'est même arrivé plusieurs fois. La faute au contenu de la formation, qui ne correspondait pas à ce qu'ils attendaient, mais aussi au formateur lui-même, "pas assez pédagogue" ou "qui ne connaissait pas son sujet". Un comble. L'autre explication c'est que les cadres ont déjà en général une solide formation initiale, ils ne pensent pas toujours avoir besoin de mettre à jour leurs compétences.

Seul un tiers des cadres "rêve" d'une formation continue

Mais alors quelles sont les attentes des cadres au niveau de la formation continue ? Quand on leur pose la question "Y a-t-il une formation dont vous rêvez ?", 33% répondent par l'affirmative. Et ce qu'ils attendent de cette formation doit répondre à des besoins immédiats de leur poste pour élargir leur champ de compétences professionnelles et, dans une moindre mesure, leur permettre d'accéder à un poste avec plus de responsabilités. En termes de durée, les cadres voient long : plus de la moitié voudrait y consacrer plus de 20 jours, mais 27% sont prêts à la suivre à la fois pendant et en dehors de leur temps de travail.

Une grosse préférence pour le présentiel

Quant à l'organisation idéale de la formation, les cadres plaident en majorité pour du présentiel (87% plébiscitent ce mode de formation) mais sont aussi prêts à envisager du blended learning (un mix entre cours en salle et outils de formation à distance). Mais surtout c'est la personnalité et la qualité du formateur qui compte à leurs yeux. Pour les cadres en poste la réussite d'une formation réside principalement dans son animateur qui doit cumuler des qualités d'expertise, d'animation du groupe et faire preuve de pédagogie pour transmettre son savoir.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché