Instances de direction : la féminisation reste en panne

par Cadreo




Les plus grandes entreprises avaient anticipé la loi pour leur conseil d’administration, mais elles n’ont pas marqué leur volonté de poursuivre le mouvement.

InstanceFemmes_opt« Je suis la seule femme au directoire et je m’y sens parfois un peu seule », glisse sans faux-semblants Anne-Gabrielle Heilbronner. La secrétaire générale de Publicis Groupe est doublement impliquée : elle s’est vue confier le Women’s Forum for Economy and Society*, détenu par le groupe de communication depuis 2009.

Même si le taux moyen de femmes dans les instances de direction progresse, près de 15 % des sociétés du CAC40 ne comptent encore aucune femme au sein de leur comité exécutif, selon l’évaluation du cabinet Deloitte réalisé à l’occasion de sa radiographie des conseils d’administration *. Une telle situation se retrouve dans près d’un quart des entreprises du SBF120, et dans plus d’un tiers de celles du CAC Next20 _ et, là, le taux moyen de femmes y diminue depuis deux ans

Lire la suite sur Les Echos Business  

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché