Pascal Picq : « Donner du sens passe par la définition d'objectifs partagés »

par Cadreo




Pascal Picq, paléoanthropologue et maître de conférence au Collège de France,  a participé, le 17 novembre, a une  conférence organisée par le cabinet OasYs Mobilisation sur le thème : « Management et neurosciences ». Sa participation a porté sur l'évolution du cerveau en relation avec l'évolution sociale, l'invention et l'usage d'outils et la créativité.

PPicq_optLes neurosciences peuvent-elles épauler le management ?

Elles peuvent permettre, dans un premier temps, de réévaluer les méthodes de management au regard des acquis des sciences cognitives. Les neurosciences ou, avant qu'elles ne prennent ce nom, les sciences du cerveau et même la psychologie ont toujours influencé l'apprentissage, les formations et les conditions de travail, la conduite des femmes et des hommes. Il suffit de penser au behaviorisme et à sa boîte à outils, comme le conditionnement, le renforcement, la récompense… Cette école, qui a encore ses adeptes, ne s'intéresse pas à ce qui se passe dans le cerveau, considéré comme une boîte noire. Elle correspond à une époque où les femmes et les hommes étaient au service des machines et des moyens de production.

> Comment changer ses (mauvaises) habitudes et celles de ses collaborateurs grâce aux neurosciences ? 

Pourquoi s'intéresse-on davantage à la sphère cognitive aujourd'hui ? 

Depuis, il y a eu à la fois l'essor des sciences cognitives - on est rentré dans la boîte - et l'évolution de l'ensemble du monde économique et social vers la recherche de meilleures conditions de travail, de créativité et d'innovation pour tous les métiers.

Lire la suite sur Les Echos Business 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché