Légère déprime automnale pour les cadres

par Cadreo




Le moral des cadres est à la peine, selon le dernier baromètre éco réalisé par Viavoice pour HEC, L'Express-L'Expansion et BFM Business.

Pessimisme_optL'effet Euro de football est passé. Après un regain d'optimisme cet été, les cadres ont à nouveau un coup de blues, selon le dernier baromètre éco réalisé par Viavoice pour HEC, L'Express-L'Expansion et BFM Business. Ce qui les inquiète en premier lieu : la situation économique du pays. 60% la jugent mauvaise et 19% très mauvaise. Plus inquiets pour les autres que pour eux-mêmes, 41% estiment que l'entreprise où ils travaillent se porte plutôt bien mais 42% craignent que le chômage continue de s'envoler dans les prochains mois. C'est deux points de plus que lors du dernier sondage en juin.

> Quelle est l'origine des cadres ?

La présidentielle, source d'incertitudes

En 2007, la campagne électorale avait boosté le moral des cadres. S'ils s'étaient emballés pour le match d'alors, rien de tel aujourd'hui. Il faut dire que la crise est passée par là. Près de la moitié des cadres interrogés estiment que la prochaine élection présidentielle est source "d'inquiétude économique". Ce qui les inquiète justement : l'économie et son sous-traitement par les politiques. Seuls 24% d'entre eux estiment que la campagne électorale est source d'espoir économique, 79% jugeant que la conjoncture internationale dessert l'économie française. L'été est vraiment loin : en juin dernier, le moral des cadres atteignait son plus haut depuis mai 2011...

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché