Les 10 qualités pour diriger en 2020

par Cadreo




Si la diplomatie en entreprise reste une compétence indispensable aux cadres, les qualités requises pour manager en 2020 diffèrent légèrement de celles d'aujourd'hui selon le palmarès publié par les organisateurs du forum économique mondial de Davos dans l'étude «The future of jobs».

Lors de la dernière édition du Forum économique mondial de Davos a été publié un classement comparatif des qualités requises pour diriger. Le rôle du leader sera sensiblement différent en 2020 qu'en 2016... Un prérequis cependant : la résolution de problèmes complexes, qualité numéro 1 des dirigeants aujourd'hui et demain.

En 2020, l'esprit critique sera en revanche davantage recherché : ce sera la deuxième qualité la plus convoitée chez un dirigeant, quand en 2015 c'était sa capacité à collaborer. En plus de manager, il faudra donc prendre de la hauteur et davantage croiser les points de vue.

De nouvelles compétences à maîtriser

Dans le futur proche, les cadres devront faire preuve d'encore plus de flexibilité et se faire fin psychologue. En 2020, les dirigeants devront en effet faire preuve d'intelligence émotionnelle et de flexibilité cognitive. Deux qualités qui arrivent à la sixième et dixième places du palmarès. Que se cache-t-il derrière ces compétences ? L'intelligence émotionnelle est l'art d'utiliser ses émotions et sentiments avec tact. La flexibilité cognitive est la capacité à s’adapter en fonction des circonstances. En clair, être plus souple et capable de changer quand le contexte impose davantage de réactivité.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché