Les 5 avantages les plus souvent accordés aux cadres

par Cadreo




Dans un contexte où les rémunérations ne connaissent pas d’envolée notable, les avantages sont des composantes de plus en plus importantes du « package » salarial des cadres.

Les avantages en nature, un complément appréciable...

Avantages-cadresLe package de rémunération des cadres ne se limite pas à un salaire fixe. En plus des primes et des variables, les avantages en nature et les avantages financiers viennent compléter la rémunération des cadres de manière non négligeable. Les plus fréquemment distribués aux cadres sont d’abord des outils de travail : plus de deux tiers des cadres sont en effet équipés d’un ordinateur portable ou d’un smartphone.

Le 3e avantage le plus répandu est plus directement destiné à motiver les cadres et à compléter leur package de rémunération : la participation ou l’intéressement aux bénéfices concernent ainsi deux-tiers des cadres. Un complément de revenu substantiel dans un contexte où les augmentations de salaires sont contenues (voir le 13ème baromètre sur le salaire des cadres réalisé par Expectra). Viennent ensuite les avantages traditionnels des cadres, en particulier pour les dirigeants et les commerciaux : le véhicule de fonction, accordé à 40% des cadres, et la retraite sur-complémentaire, dont bénéficie un peu plus d’un quart des cadres.

Top-5-avantages-cadres

Une prime à l’expertise pour les cadres seniors

Ces avantages ne sont pas distribués de la même manière tout au long de la carrière et ils varient aussi en fonction de la taille des entreprises. Une règle est immuable au niveau des avantages : plus un cadre est expérimenté, plus l’employeur lui accorde des avantages en nature. Une manière de récompenser la fidélité et de rétribuer l’expertise des cadres seniors, sans trop peser sur la masse salariale.

Les avantages font partie de ces marges de manœuvre sur lesquelles les entreprises peuvent plus facilement jouer pour motiver leurs collaborateurs. C’est un levier intéressant, notamment pour les entreprises de plus petite taille qui ne peuvent pas toujours rivaliser avec les niveaux de rémunération des grands groupes.

Les stock-options, une denrée rare

Parmi les avantages les plus rares, les stock-options ou actions gratuites ne concernent que 10% des cadres. Certains secteurs sont plus généreux dans ce domaine : la banque-assurance, la finance, l’industrie, l’immobilier, l’IT (informatique et télécoms) ainsi que le secteur de l’environnement. Des secteurs où 10 à 20% des cadres bénéficient de ce genre d’avantages. Enfin, les services qui facilitent l’équilibre vie pro/vie perso, comme les conciergeries (7% des cadres en profitent) et les crèches d’entreprise (5% des cadres) ne bénéficient eux aussi qu’à une minorité de salariés.

Ces différentes solutions pour adapter les composantes du package de rémunération illustrent l’individualisation croissante de la rémunération des cadres. Même si le niveau du salaire fixe reste la base de négociation, candidats et entreprises cherchent aussi à s’entendre sur ces revenus complémentaires qui pèsent de plus en plus lourds.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché