Les cadres favorables à la réforme du code du travail

par Cadreo




Le code du travail devenu illisible ? Les cadres en sont convaincus et estiment qu’il est urgent de le réformer.

Droit-du-travailLe débat sur le code du travail ne fait que commencer. Le projet de remise à plat du gouvernement est accueilli favorablement par les cadres et les dirigeants, si l’on en croit le baro-eco de ce mois réalisé par Viavoice pour le Figaro, HEC et France Inter. D’après ce sondage, un cadre sur deux pense que le code du travail et ses 3689 pages est un frein au développement économique des entreprises en France.

Les cadres convaincus mais sceptiques sur les effets

Une réforme sur la base du rapport Combrexelle, remis récemment au Premier ministre Manuel Valls, est donc perçue positivement par plus de 60% des cadres. En particulier les cadres et dirigeants de PME qui ont du mal à s’y retrouver parmi les 12000 articles que compte le code du travail. Pesant près d’un 1kg500, il devrait donc être mis à la diète et considérablement simplifié.

Un chantier prioritaire pour les cadres et dirigeants

Assouplir la législation du travail fait partie des chantiers prioritaires pour 41% des cadres qui redoutent cependant qu’elle ne se résume à un amoindrissement des droits des salariés. Une refonte qui n’aurait pas non plus de conséquence bénéfique pour l’emploi. Si les cadres sont convaincus de l’urgence d’une réforme, ils restent donc sceptiques sur sa réalisation.

Ils devront attendre la conférence sociale du 16 octobre pour connaître les grandes lignes du projet et se faire une idée plus précise du futur code du travail.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché