Les conditions d'emploi des jeunes diplômés s'améliorent

par Cadreo




L'Association pour l'emploi des cadres a étudié les conditions d'emplois des jeunes diplômés. Bonne nouvelle : ils s'insèrent plus rapidement sur le marché du travail.

Un marché de l'emploi dynamique. C'est ce qui ressort de la 2ème édition du baromètre annuel Apec Jeunes diplômés. L'association s'est intéressée aux conditions d'emploi des diplômés de la promotion 2016 par rapport aux diplômés de 2015. Résultat : "CDI, statut cadre et rémunérations sont en hausse". Ainsi, 83 % des Bac +5 et plus de la promotion 2016 sont en emploi 12 mois après l'obtention de leur diplôme, en hausse de 2 points par rapport à ceux de 2015. 11 % d'entre eux sont à la recherche d'un nouvel emploi et 6 % sont à la recherche de leur premier poste.

Plus intéressant encore : seulement 6 mois après leur diplôme, 70 % des jeunes sont déjà en poste, soit 6 points de plus qu'un an auparavant. Les contrats précaires reculent également alors que 60 % des jeunes trouvent un CDI ou sont titulaires de la fonction publique. La part des jeunes bénéficiant du statut cadre augmente également de 6 points, avec près de 60 % d'entre eux sous ce statut.

Preuve que le diplôme reste le meilleur rempart contre le chômage, les Bac + 3 et Bac + 4 entre également plus sur le marché du travail. Et pour eux aussi la part des recrutements en CDI est plus élevée. L'Apec souligne aussi que 75 % des jeunes diplômés occupent un poste en adéquation avec leur qualification et leurs aspirations personnelles.

Des rémunérations en hausse

L'amélioration de l'emploi des jeunes se concrétise également par une amélioration de leur rémunération. Le salaire brut médian passe ainsi en un an de 28 000 euros à 30 000 euros.

Les métiers où les jeunes sont les plus sollicités sont, assez logiquement, ceux où les entreprises connaissent des difficultés de recrutement : informatique, commercial, recherche & développement. La preuve : dans plus d'un recrutement sur 5, les entreprises embauchent un profil dont l'expérience est inférieure à celle exigée dans l'offre. Quant à l'expérience, l'Apec souligne que les entreprises sont attachés aux profils ayant réalisé des stages longs ou en alternance. Ces jeunes diplômés entrent plus facilement sur le marché du travail et accèdent plus rapidement au statut cadre.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché