Les hommes cadres et l’égalité professionnelle

par Cadreo




L’association Mercredi-c-papa et l’Ifop ont réalisé une étude sur le point de vue des hommes sur les enjeux personnels et professionnels liés à l’égalité entre hommes et femmes.

homme-cadres-bonheur500 hommes cadres ont été sondés pour savoir quelle était leur vision de l’égalité professionnelle. Car dans ce domaine, les hommes ont aussi leur rôle à jouer. Le plafond de verre  qui symbolise le difficile accès des femmes aux postes à responsabilité a aussi un équivalent chez les hommes : le plancher de verre qui tend à les isoler dans la seule sphère professionnelle.

Etudier leur point de vue sur l’égalité permet ainsi de mieux comprendre leurs aspirations personnelles ou familiales, d’écouter leurs frustrations et d’explorer des pistes où tout le monde serait gagnant.

De cette étude très riche ressortent quelques axes de réflexion intéressants pour améliorer l’articulation entre vie pro et vie perso chez les cadres, en particulier en permettant aux hommes de sortir de leurs rôles traditionnels.

Que veulent les hommes cadres ?

Les cadres aspirent à passer plus de temps avec leur conjoint et avec leurs enfants. La famille est au cœur des préoccupations extra-professionnelles des cadres devant les activités sportives ou culturelles. L’enquête relève que pouvoir consacrer plus de temps à son conjoint fait rarement partie des politiques de conciliation vie pro–vie perso plus souvent orientées vers la parentalité.

Le plancher de verre : les hommes enfermés dans un rôle

Les hommes veulent briser le plancher de verre qui les cantonne à n’être que des travailleurs. Selon 68% des hommes cadres, la réussite professionnelle implique forcément des sacrifices personnels et familiaux. Les cadres ne veulent pas se limiter à la sphère professionnelle, ils aspirent aussi à être épanouis dans leur vie personnelle et ont besoin de plus de souplesse et d’autonomie dans leur travail. Pour près d’un cadre sur deux, la flexibilité horaire est une solution à développer pour faciliter l’articulation entre vie pro et vie perso. A plus de 80% ils soutiennent également "la jeune génération qui veut mieux équilibrer vie professionnelle et vie personnelle", preuve qu’il s’agit d’une envie sociétale et pas uniquement générationnelle.

Les mesures plébiscitées par les hommes cadres

L’enquête montre que les hommes cadres demandent les mêmes aménagements que les femmes pour parvenir à plus d’égalité professionnelle. Ils veulent aussi « sortir de l’omerta masculine qui empêche les hommes de faire état dans le monde professionnel de leurs besoins privés ». Voici ce qui à leurs yeux permettrait de garantir une meilleure égalité professionnelle entre les hommes et les femmes

  • Laisser s’organiser plus librement : 88%
  • Pas de réticence à demander un temps partiel : 78%
  • Limiter ou raccourcir les réunions : 71%
  • Interdire les réunions tardives : 71%
  • Télétravail 1 ou 2 jours / semaine : 70%
  • Limiter les déplacements : 55%

Les hommes cadres ont donc les mêmes attentes au niveau de leur équilibre vie pro / vie perso : un besoin de souplesse, d’autonomie et surtout, une relation de travail basée sur la confiance de leur employeur.

20% de temps perso à gagner

D’après l’association Mercredi-c-papa, de telles mesures permettraient aux hommes cadres de gagner 20% de temps qu’ils pourraient consacrer à leurs proches, leurs enfants ou leur conjoint. Autant de temps qui permettrait aussi de rééquilibrer les rôles avec les femmes qui sont le plus souvent celles qui mettent de côté leur carrière pour des raisons familiales.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché