L’expatriation fait-elle (vraiment) le bonheur ?

par Cadreo




Tendance L’indice de bien-être des salariés expatriés n’est que de 61,5 %, soit 1,8 point de moins que celui de leurs homologues sédentaires, selon une enquête réalisée par Cigna.

expatriation-fait-elleOn savait déjà que le retour en France d’un salarié expatrié n’était pas le moment le plus agréable de sa carrière. Mais, qu’en est-il de sa vie d’expatrié ? Est-elle aussi aisée que les idées pré-conçues le laissent à penser ? Pas tout à fait, à en croire une enquête réalisée par Cigna et publiée ce jeudi (1). Si 75 % des salariés expatriés interrogés se disent « satisfaits » (51 %) ou « complètement satisfaits » (24 %) de leur expérience, le tableau est un peu plus sombre lorsqu’on entre dans le détail.

Alors que 82 % d’entre eux affirment avoir de bonnes relations avec leurs collègues, et 73 % avec leur hiérarchie (contre 71 % et 65 % pour les travailleurs résidant dans leur pays d’origine), que 64 % ont des heures de travail « raisonnables », et 56 % des opportunités d’apprendre et d’évoluer dans leur carrière (contre 57 % et 46 % pour l’ensemble des salariés), leur indice de bien-être n’est que de …

Lire la suite dans Les Echos Business  

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché