Management : les 4 styles de leadership

par Cadreo




Pour les cadres français, il existe un déficit de leadership dans l’entreprise mais surtout un décalage entre ce qu’ils attendent des managers et dirigeants et la manière dont le leadership s’exerce réellement selon 4 modèles bien différents.

« La révolution du leadership » c’est le thème abordé par l’Edhec Business School, en partenariat avec HayGroup, dans une étude qui vient de sortir. Cette enquête s’est intéressée à la vision que les cadres ont du leadership en entreprise en France. Et le premier constat, assez sévère, c’est que les cadres accordent tout juste la moyenne à leurs leaders avec une note de 5,5 sur 10. Mais surtout, l’étude montre un net décalage entre les styles de leadership vécus et ceux attendus par les cadres. Un déficit doublé d'un décalage, voilà qui pose un sérieux problème d'adhésion au projet collectif de l'entreprise.

Un déficit de leadership ?

Comment expliquer le déficit de leadership en France et même la défiance vis-à-vis de cette notion pourtant essentielle à la bonne conduite d’une organisation ? Sans doute à cause du flou qui entoure ce terme d'origine anglo-saxonne. « Le leadership est aujourd’hui un mot fourre-tout, rarement défini autrement qu’à travers les expériences et les projections personnelles de dirigeants et d’experts du management » explique l’enquête.

Styles-leadership

Pour mieux comprendre ce qu’est le leadership, Valérie Petit, professeure de management à l’Edhec, qui a piloté cette étude très intéressante, a défini 4 styles de leadership  : leadership de transformation, le leadership d’objectifs, le leadership d’exemplarité et le leadership d’authenticité. Des modes de management auxquels sont associés 18 comportements. En voici les grandes lignes :

1. Le leadership de transformation : les idées avant tout

Leadership-transformationLe leadership de transformation est celui qui est le plus apprécié des cadres. C’est celui qui permet le mieux d’innover, de transformer et révolutionner l’entreprise de l’intérieur. C’est d’abord une vision avec une forte communication autour des idées qui encouragement les collaborateurs à plus d’engagement.

Les comportements associés au leadership de transformation :

  • Considérer, écouter, développer les personnes
  • Proposer une vision optimiste de l’avenir
  • Encourager à penser différemment
  • Faire preuve de charisme
  • Donner le sens d’une mission collective

2. Le leadership d’objectifs : définir ensemble une feuille de route

Leadership-objectifsLe leadership par objectifs vise à maintenir l’excellence des équipes à un haut niveau en réglant les problèmes rencontrés. Son ressort pour fonctionner repose sur des objectifs négociés. Il permet de challenger les cadres autour de buts bien définis par avance, tout en leur laissant de l’autonomie pour les atteindre.

Les comportements associés au leadership d’objectifs :

  • Négocier des objectifs gagnant-gagnant
  • Définir clairement les tâches et contrôler l’exécution
  • Déléguer et donner de l’autonomie

3. Le leadership d’exemplarité : des valeurs pour la cohésion d’équipe

Leadership-exemplaireLe leadership d’exemplarité est une construction solide, fondée sur la cohésion d’équipe et le traitement juste avec un côté "facilitateur" au cœur du rôle du leader. Il se base sur des valeurs partagées qui rendent les collaborateurs plus solidaires.

Les comportements associés au leadership d’exemplarité :

  • Apporter du soutien aux personnes
  • Nourrir le sens du collectif
  • Faire preuve d’altruisme
  • Faire preuve d’équité
  • Faire preuve d’intégrité

4. Le leadership authentique : préserver un climat favorable

Leadership-authentiqueLa priorité du leadership authentique est de permettre l’épanouissement de chacun, de procurer un climat positif tout en responsabilisant les cadres. Il fonctionne en donnant la possibilité de se réaliser authentiquement dans son travail, d’être en accord avec soi-même.

Les comportements associés au leadership authentique :

  • Avoir une juste conscience de soi-même et des autres
  • Etre transparent dans ses relations avec les autres
  • Agir de manière cohérente avec les valeurs qu’on défend
  • Décider avec objectivité

Le leader d’aujourd’hui : à la fois exemplaire et authentique

Selon l’enquête de l’Edhec ces deux derniers styles de leadership (exemplaire et authentique) sont ceux qu’on rencontre le plus fréquemment. Ils définissent comment les cadres perçoivent leurs leaders. « On peut résumer le leader actuel comme un manager qui s’appuie d’abord sur les valeurs pour engager ses équipes et se distingue par sa capacité à soutenir le collectif et bâtir une communauté de destin à travers une vision optimiste de l’avenir » explique l'enquête sur la révolution du leadership.

Le leader de demain : un visionnaire charismatique

Mais il y a encore une bonne marge pour satisfaire les cadres. En effet, le style de leadership le plus attendu est celui qui permet la transformation de l’entreprise et qui encourage les cadres à « penser autrement ». A l’image du "think different"  de Steve Jobs, les cadres français rêvent d’un leader charismatique qui élèverait le niveau… Dans un contexte économique qui n’a jamais été aussi incertain, le besoin d’avoir des visionnaires à la tête de l’entreprise paraît encore plus légitime.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché