Rejoignez Cadreo Executive

Quels métiers exercer pour gagner 100 000 euros et au-delà ?

par Cadreo




Pour la 7ème édition de son étude de rémunération, menée en partenariat avec RegionsJob et Cadreo, le cabinet HAYS s'est également intéressé aux tendances générales du recrutement 2016-2017. Première bonne nouvelle : 69% des recruteurs ont des projets de recrutement pour l'année en cours.

Bulletin-salaireSi comme 58% des candidats interrogés par HAYS, vous souhaitez changer de poste cette année, les opportunités d'emploi devraient être au rendez-vous. En effet, 69% des entreprises déclarent avoir des projets de recrutement en 2017, contre 59% en 2016, même si dans les faits, elles ont bien plus embauché l'an dernier (92%). Pour les candidats, deux motivations principales à leur volonté de mobilité : l'intérêt du poste (62%) et une rémunération plus attractive (59%). Les entreprises semblent l'avoir compris : 80% ont déclaré avoir augmenté les salariés en 2016, mais "dans des proportions limitées", souligne HAYS. Les hausses ont été comprises entre 0 et 2% dans plus de 50% des cas. Sans surprise, ce sont les grands groupes qui ont le plus octroyé d'augmentations : 44% contre 36% dans les PME/PMI.

L'étude HAYS, réalisée en partenariat avec RegionsJob et Cadreo, fait également le point sur les salaires pratiqués dans les différents secteurs d'activité. L'occasion de se pencher sur les métiers qui offrent une rémunération égale ou supérieure à 100 000 euros bruts annuels. Des données qui sont fournies en Île-de-France. A chaque fois, une décote moyenne est donnée pour les régions.

Audit & expertise comptable

A partir de 8 ans d'ancienneté et au-delà, le poste de Manager/Responsable de bureau dans les métiers de l'expertise comptable (avec encadrement de plus de 6 personnes) est rémunéré entre 80 et 120 KE annuels. Dans l'audit, au-delà de 8 années d'expérience, trois emplois permettent de gagner jusqu'à 100 000 euros annuels : le métier de Consolideur, le métier de l'Evaluation/Fusion/Acquisition et celui de l'Audit/Expertise bancaire. Toujours dans ce secteur d'activité, un Fiscaliste gagnera 100KE au bout de 8 années de carrière. En Province, il faudra compter sur une décote de respectivement 22, 21 et 23% pour ces emplois.

Banque & Assurance

Trois métiers encore pour ce secteur offrent des rémunérations égales ou supérieures à 100 000 euros. A partir de 8 ans d'ancienneté, un Vendeur de fonds pourra toucher 100 KE et au-delà ensuite. Les Banquiers/Gérant privé percevront une rémunération de 110KE au-delà de 8 ans de carrière. Dans les métiers de l'assurance, c'est celui de Directeur commercial qui paie le plus : 110 000 euros entre 5 et 8 ans d'ancienneté et plus ensuite.

Bâtiments & Travaux publics

Trois sous-secteurs offrent des rémunérations supérieurs à 100 000 euros dans le BTP, selon HAYS. L'entreprise générale, tout d'abord, avec les emplois de Responsable de centre de profits (de 110KE entre 5 à 8 ans d'ancienneté et jusqu'à 140KE au-delà) et celui d'Ingénieur commercial (120KE après 8 ans de carrière). Dans la maîtrise d’œuvre, les métiers de Directeur de centre de profits (120KE, + 8 ans) et celui de Responsable bureau d'études (100KE = 8 ans) offrent les meilleurs salaires. Dans les Travaux publics, un métier permet de gagner 110 000 euros après 8 ans de carrière, également celui de Responsable bureau d'études. En régions, les salaires sont inférieurs de 13 à 15% en moyenne.

Commercial, Marketing & Communication

Dans cette catégorie mère, HAYS a divisé les salaires entre le monde du retail et du luxe, de la grande consommation, de l'high-tech, de l'industrie, des services, du BTP et des life sciences. Parmi les métiers les plus rémunérateurs, citons celui de Directeur commercial (120KE, après 8 ans d'expérience), de Directeur commercial (130KE et plus pour 8 ans d'ancienneté), de Directeur marketing (120KE et plus après plus de 8 ans de carrière) et de Directeur prix et remboursement (130KE après 8 ans). En moyenne, il faut compter sur une rémunération inférieure de 10% en régions.

Conseil en stratégie & Organisation 

Un secteur d'activité particulièrement généreux avec ses employés, la rémunération n'attend pas le nombre des années ! Un Manager senior/principal dans un cabinet de conseil en organisation commence sa carrière à 100 000 euros et peut percevoir 150 000 euros au bout de 3 ans d'ancienneté. Un "simple" Manager touchera lui 100KE au bout de 3 ans. Dans un cabinet de conseil en stratégie, un Manager senior/principal perçoit un salaire supérieur à 150KE entre 0 et 3 ans et un Manager 150 000 euros après 3 ans d'ancienneté. Les rémunérations ne sont pas connues au-delà de 3 ans d'ancienneté.

Finance 

La Finance est un secteur qui paie confortablement ses employés. Pas moins de 8 emplois offrent des rémunérations supérieures à 100 000 euros pour des fonctions d'encadrement et d'opérationnelles. A noter celui de Directeur fiancier/DAF dans un grand groupe qui percevra jusqu'à 300 000 euros au bout de 8 ans de carrière. Un Directeur/ Responsable du contrôle de gestion touchera 160KE pour la même expérience. Un Directeur des comptabilités sera rémunéré 150 000 euros pour 8 ans d'expérience. Les Directeur /Responsable de consolidation et Directeur de trésorerie/financement gagneront 130 KE après 8 années de carrière. Les entreprises paient en moyenne entre 12 à 15% de moins en régions.

Informatique & Télécom 

Parmi les métiers à la mode dans le secteur informatique, notons celui de Data scientist qui sera payé 150 000 euros après 8 ans d'ancienneté. Parmi les métiers du secteur qui rémunèrent le mieux : celui de Directeur de projets MOA (100KE , = 8 ans) et de Responsable BI (idem). L'IT est un secteur en constante évolution, note HAYS. "En effet, de plus en plus de de Directions des Systèmes d'Information (DSI) font appel à des prestataires indépendants travaillant à leur propre compte". Le cabinet s'est ainsi intéressé à leur taux de rémunération journalier moyen. Un exemple : un Consultant CRM est en moyenne payé 700 euros à la journée.

Ressources humaines

Parmi la classification effectuée par HAYS sur ce secteur d'activité, un sous-domaine se détache : Généraliste RH et un seul métier offre une rémunération supérieure à 100 000 euros, celui de Vice-président RH. Dès 3 ans d'ancienneté, l'entreprise lui versera un salaire de 110KE, puis entre 125 et 140KE entre 5 et 8 ans d'expérience et jusqu'à 140KE après 8 années de carrière.

 

Vous pouvez consulter l’étude complète sur Hays.fr

 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché