Mode d'emploi pour bien déconnecter du travail

par Cadreo




Alors que les cadres travaillent le soir, en week-end et pendant leurs vacances, l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail, en partenariat avec la CGT, a mis en ligne un guide pour apprendre à bien déconnecter. A mettre entre les mains des managers comme des collaborateurs...

ConnexionComment faire pour que le manager puisse être disponible envers son équipe, tout en respectant le droit à la déconnexion ? Comment garantir que la vie professionnelle n’empiète pas sur la vie personnelle ? Comment reconnaître et comptabiliser le temps de travail masqué (gris) ?

Ces questions sont issues d'un outil en ligne développé par l'Ugict-CGT, syndicat des cadres ingénieurs et techniciens, en partenariat avec l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact). Alors que plus de la moitié des cadres travaillent plus de 50 heures par semaine, la question de la déconnexion au travail ne doit pas être négligé. Encore moins avec la transformation numérique qui rend la frontière vie pro - vie perso plus poreuse que jamais.

> Quels sont les horaires de travail des cadres ?

Le législateur l'a bien compris en proclamant début janvier 2017 un "droit à la déconnexion". Une loi malheureusement non contraignante. Il n'est prévu aucune sanction si l'employeur ne garantit pas la mise en place des "dispositifs des outils numériques". Elle rappelle seulement que si les salariés ne veulent pas se connecter rien ne peut les y obliger...

> Droit à la déconnexion : ce que cela va changer pour les cadres

C'est donc davantage par la pédagogie que le message a une chance de passer auprès des cadres qui sont encore près de 80 % à consulter leurs mails et SMS pro après le travail, selon un sondage Ifop. Les collaborateurs également qui sont 60 % à travailler sur leur temps libre...

Trêve des mails et plages de déconnexion

Les fiches thématiques mises à disposition en ligne proposent des solutions pratiques pour bien débrancher. Par exemple, il est recommandé de "mettre en place des périodes de trêve des messageries professionnelles (mails, messages vocaux, SMS, messagerie instantanée, notifications des réseaux sociaux, etc.) a minima durant les périodes de repos des salariés". Ou encore d'assurer le transfert de la charge de travail durant les congés à des "assistants d'absence". Mais aussi de prévoir du temps aux salariés à leur retour de vacances qu'ils puissent se mettre à jour des changements intervenus. De même, de prévoir des plages de déconnexion pendant le temps le travail, "notamment lors des réunions".

Des sujets pratiques sont aussi proposés comme "programmer automatiquement un mail de réponse disant je suis absent et prendrai connaissance de votre sollicitation durant mes horaires de travail". 

L'Ugict-CGT et  l'Anact font aussi des propositions pour un droit à la déconnexion effectif comme "le blocage du réseau en dehors des heures de travail fixées par l'entreprise si des dépassements récurrents sont observés" ou encore "d'encadrer l'utilisation du forfait-jours avec le retour à la référence horaire, pour comptabiliser toutes les heures travaillées".

 > 10 entreprises qui favorisent la déconnexion de leurs cadres 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché