Montée en flèche du métier de data scientist

par Cadreo




C’est la fonction montante chez les géants du Web comme chez les start-up, et elle ne cesse de gagner du terrain dans les entreprises traditionnelles. Pourquoi le data scientist a-t-il tant la cote ?

DatascientistEn 2012, la Harvard Business Review le qualifiait de « job le plus attrayant du XXIème siècle ». En 2016, le site de recrutement américain Glassdoor le positionne à la tête des 25 métiers les plus cotés. Data scientist, ou « scientifique des données », est l’une des professions les plus convoitées par les recruteurs . Aux États-Unis, le nombre de postes de data scientists à pourvoir pourrait augmenter de… 15.000 % d’ici à 2018. « En France, ce sont surtout les entreprises qui font du BtoC qui ont pris la mesure des opportunités liées à l’exploitation, en temps réel, des mégadonnées », observe Ahmad Hassan, partner du cabinet Heidrick & Struggles où il est en charge de l’activité Transformation Digitale.

> Retrouvez nos opportunités d'emploi en chef de projet Informatique

Quelle sont donc les spécificités de ces data scientists ? « La gestion de l’information n’est pas nouvelle en soi. Les postes de chargé d’études, de contrôleur de gestion ou encore de responsable des flux existent depuis longtemps. Ce qui change, c’est notamment l’immédiateté du traitement, explique Béatrice Grenade, ex-directrice de la marque et du digital chez Monoprix, aujourd’hui Chief Marketing Officer de Linkfluence, une start-up spécialisée dans la social media intelligence. Les évolutions vont si vite qu’il est devenu majeur pour l’entreprise de comprendre ce qui va se passer. Et de prendre les décisions en fonction ».

Lire la suite sur Les Echos Business

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché