Faut-il montrer les muscles pour être un bon manager ?

par Cadreo




Selon une étude, les hommes musclés apparaîtraient comme de meilleurs leaders. Mais le physique ne fait pas tout...

ArnoldEnvie d’en imposer à votre équipe ? Alors prenez la direction de la salle de sport, explique l’association américaine de psychologie dont le magazine GQ a rapporté l'étude.

L’intelligence  et l’ouverture d’esprit ne serviraient à rien ou presque face à un physique musclé. Sinon, comment expliquer la victoire en 2003 du "governator" Arnold Schwarzenegger face à son adversaire Gray Davis, s’est interrogé l’auteur de l’étude, le professeur Anderson.

Ce dernier a donc déterminé comment le physique joue sur l'image que l'on se fait d'une personne. Pour ce faire, des groupes composés pour moitié d’hommes et de femmes devaient évaluer à partir de photos des hommes plus ou moins musclés, et recouverts d'un simple marcel blanc. A chaque fois, il leur était précisé que ces hommes avaient été récemment embauchés par une société de consulting. Les cobayes devaient les noter sur plusieurs points dont leur qualité supposée de leader. "Les hommes les plus forts ont à chaque fois reçu les meilleures notes", explique Anderson.

Sortir les muscles mais rester sympa

Pour valider ces résultats, le chercheur a ensuite échangé les corps des personnes les plus maigres sur les corps les plus musclés. Là encore, les corps les plus costauds recevaient les meilleures notes. Tous, à condition qu’ils n’apparaissaient pas agressifs, nuance le chercheur. L'explication du professeur est simple :  les hommes ont besoin de coopérer, or les personnes agressives sont un frein à la bonne entente dans un groupe. Pour revenir à Arnold Schwarzenegger, sa victoire au poste du gouverneur de Californie peut ainsi s'expliquer par ses muscles mais aussi sa bonhomie...

Et pour les femmes ? Contrairement aux hommes, être musclées ne leur apportent pas plus de crédit en termes de leadership. Est-ce à dire que seuls les hommes chétifs doivent davantage travailler pour s'imposer ? Pas nécessairement, répond le professeur Anderson. "La force physique confère un avantage certain mais cela ne fait pas tout. Si votre comportement est digne d’un vrai leader, le physique n'aura pas d'influence"... En résumé, on fait travailler les muscles et la tête !

Des doutes sur ce qu'il est permis de faire ou de ne pas faire en tant que manager ? Voici quelques conseils pour ne pas commettre d'impairs !

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché