Narcos, Walking dead, Mad Men, ... Quand le management s'inspire des séries TV

par Cadreo




Pas de spoilers dans cet article mais des conseils inspirés des héros des séries pour apprendre à mieux manager...

PabloLes managers accrocs aux séries ont désormais leur ouvrage de référence. De Mac Gyver à Mad Men – Quand les séries TV nous enseignent le management apporte un regard décalé mais pertinent sur les 4 grandes questions auxquelles sont confrontées les organisations : le management des hommes, le leadership, la relation au marché et aux clients, et enfin l'innovation.

Les auteurs ont passé au crible 13 séries, chacune répondant aux interrogations des cadres : méthode agile, les différents styles de leadership, l'arrivée d'un jeune manager dans l'entreprise, le fail management etc. Nous en avons retenu quatre, une pour chaque grand chapitre.

The Young Pope ou quand les jeunes prennent le pouvoir

Sportif, beau gosse, fumeur, amateur de Cherry Coke et impatient, Pie XIII "présente tous les gages de la modernité". Pourtant ce jeune pape est machiavélique et beaucoup plus fin politique que ne l'imaginait l'église catholique en le plaçant à sa tête. De cette série, les auteurs de De MacGyver à Mad Men tirent 4 leçons de management :

  • Ne pas confondre jeunesse et modernité. Promouvoir un jeune manager ne signifie pas forcément ouverture d'esprit et tolérance. De même, les seniors devraient éviter de stigmatiser la jeunesse en les parant de qualités ou de défauts qui sont plus liés à l'histoire propre à chacun plutôt qu'à son âge.
  • Choisir habilement ses alliés. Dans chaque organisation, les jeux de pouvoir existent et il est utile de savoir classer les forces en présence...
  • Gérer l'information efficacement. Une fois les informations collectées, celles-ci doivent être utilisées en fonction d'objectifs préalablement définis.
  • Adapter son mode de communication. Quand un leader émerge, il faut avoir au préalable réfléchit à ce qu'il peut apporter à l'organisation pour ne pas la pénaliser...

The Walking Dead ou le leadership naissant

Que feriez-vous si demain en sortant du coma vous vous aperceviez que l'humanité s'était transformée en morts-vivants. C'est la situation vécue par Rick Grimes, un officier de police qui part à la recherche de sa famille et mène un groupe de survivants dans un environnement hostile. "Des groupes se forment et des leaders émergent en fonction de leur personnalité, de leurs compétences, de leurs qualités de manager et de leurs capacités à faire des choix", résume l'ouvrage. Là encore, trois leçons de management sont tirées de cette série au succès planétaire.

  • Le leadership va bien au-delà du charisme et des compétences. Chacun peut devenir un leader. Mais cela implique des motivations profondes et des émotions sincères. Le personnage de Rick Grimes s'améliore à mesure qu'il développe son intelligence émotionnelle et sa vision stratégique.
  • Adapter son style de leadership au contexte. Résilience, capacité à se reconfigurer selon l'environnement voire à se mettre en retrait... Voici résumé le leadership. Un recul qui montre aussi sa lucidité et sa confiance en lui.
  • Un bon leader sait... Il sait trouver l'équilibre entre consultation et prise d'initiative, il sait aller contre sa propre volonté, il sait former d'autres leaders mais il sait aussi être autoritaire quand la situation l'exige.

Mad Men ou le marketing éclairé 

Cette série se penche sur le quotidien d'une agence de publicité américaine dans les années 50. Au-delà de la vie des protagonistes, elle montre également ce qu'est le marketing fondamental ainsi que "les étapes phares que sont la segmentation, le ciblage, le positionnement et le marketing-mix". Voici 3 leçons de management de Mad Men.

  • Développer le sens de l'orientation marché. Collecte de données, réalisation d'études pour objectiver les décisions, écoute du marché. Le tout sans oublier d'échanger en permanence avec les entreprises clientes.
  • Laisser la créativité s'exprimer. Bousculer les équipes pour en tirer le meilleur. C'est la méthode du directeur de l'agence, Don Draper. Il incite également ses collaborateurs à faire preuve d'anticipation et à être dans une démarche avant-gardiste.
  • Adopter une démarche collective dans la création. Créatif génial, Don Draper sait aussi mobiliser ses troupes pour apporter la meilleure réponse aux clients.

MacGyver ou l'ingéniosité managériale

Avec sa coupe mulet et son couteau suisse, MacGyver a ravi les téléspectateurs dans les années 80. Cet ingénieur-bricoleur commence aussi à séduire dans le monde de l'entreprise. Ses manières peu conventionnelles de résoudre des problèmes ne sont plus assimilées à de l'amateurisme mais à de l'improvisation de génie... Voici ce que l'on peut retenir de Angus MacGyver.

  • Le manager est capable de suspendre un jugement préconçu. Saisir la complexité du monde. C'est ce que doit aujourd'hui faire un manager pour s'ouvrir à des interprétations multiples.
  • La perspicacité du manager n'est pas innée. Par la pluridisciplinarité et l'intérêt à de nombreux domaines, le manager exerce sa curiosité et lui apporte un regard multiple sur le monde et les problèmes auxquels il sera confronté.
  • Bricolage et improvisation ne sont pas que des activités individuelles. Idéalement le manager doit diffuser les bonnes pratiques permettant d'expérimenter lorsqu'une situation exige de sortir de schémas de pensée.
  • Faire avec ce que l'on a. Le manager "MacGyversque" ne voit pas le verre à moitié vide, il n'attend pas que les conditions optimales soient réunies mais il fait feu de tout bois pour aller au-delà des limites imposées.

De Mac Gyver à Mad Men – Quand les séries TV nous enseignent le management, ouvrage collectif coordonné par Benoît Aubert et Benoît Meyronin -  Dunod, 224 pages, 19 euros

 Pour aller plus loin, retrouvez d'autres leçons inspirées de films et séries TV : 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché