Quelle est l'origine du mot cadre ?

par Cadreo




D’origine militaire, le cadre désignait auparavant le tableau où figurait le nom de gradés, avant de définir le personnel encadrant tel qu’on le connaît aujourd’hui. Mais comment est-on passé d’un cadre à l’autre ?

Femme-cadre« Si le XXème siècle a été marqué par la réduction, dans les pays occidentaux, du nombre des ouvriers au profit de la catégorie des employés, le XXIème siècle devrait être marqué par la diminution du nombre des employés et une augmentation concomitante de celui des cadres », peut-on lire dans un document de la Documentation française. Les chiffres le confirment : en presque 30 ans le nombre de cadres dans le privé a augmenté de plus de 60%. Ils seraient ainsi entre 2,9 millions selon l’Apec, 4,5 millions d’après l’Insee et 3,5 millions pour l’Agirc qui s’appuie sur le nombre de cotisants à son régime de retraite complémentaire. .

Ces multiples chiffres soulignent la difficulté à définir précisément qui sont les cadres en France. Pour Le Larousse, « ils se distinguent par leur niveau de vie de la classe ouvrière ; par leurs tâches, ils se séparent de la bourgeoisie et, par leurs préoccupations, des professions libérales. Ils sont techniciens et non pas technocrates, car il leur manque le pouvoir ; ils font partie de l'élite, mais ne sont pas des notables, car il leur manque la tradition ».

Les organismes officiels (Insee, conventions collectives, caisse de retraite) n’ont pas réussi à fournir une définition commune des cadres. L’indice du salaire, le régime de retraite sont parfois pris en compte et l’Insee ajoute à la confusion en séparant les cadres en deux catégories. La première englobe les ingénieurs, les cadres administratifs supérieurs du secteur privé, les hauts fonctionnaires et les membres des professions libérales. La seconde regroupe les cadres moyens des secteurs privé et public, les petits fonctionnaires et techniciens. La confusion est aussi entretenue par la diversité des cadres : supérieurs, moyens, d'exécution, etc. Qu’est-ce qui lie ces différents cadres entre eux ? Peut-être une conscience de classe, héritée d’un statut particulier ?

Un héritage militaire

Pour comprendre qui sont les cadres, revenons à l’étymologie du mot issu du latin quadrus, carré. Mais encore ? Selon Le Larousse, cadre signifie : « Bordure rigide limitant une surface dans laquelle on place un tableau, Limites d'un espace ; Entourage, milieu, contexte, Ce qui borne, limite l'action de quelqu'un, etc ». Son dérivé « encadrer » date de 1752, avec pour sens  concret « entourer d’un cadre ». Près d’un siècle plus tard (1839), ce mot est utilisé au sens figuré de « pourvoir une troupe de ses officiers et sous-officiers ». Le terme est en effet lié aux militaires qui nommaient « cadre » le tableau où étaient inscrits les officiers et sous-officiers. Le sens du mot évolue encore au 19ème siècle pour désigner ensuite les personnels de commandement, divisés en quatre classes, du plus au moins gradé. Une façon de classer les cadres qui a perduré avant une « différenciation progressive entre cadres et couches d’encadrement subalternes, dont l’INSEE sanctionnera l’usage en séparant dans ses catégories professionnelles et sociales (CSP) de 1982 les ‘cadres’ associés aux ‘professions intellectuelles supérieures’ et les ’professions intermédiaires’ », explique Paul Bouttafirgue dans son livre Cadres : la grande rupture.

Cela se précise et pourtant rien dans le Code du travail ne définit aujourd’hui qui sont les cadres. Seule indication : ni le montant de la rémunération ni l’affiliation à la caisse de retraite des cadres ne permettent de qualifier un travailleur cadre. Alors qu’est-ce qui fait le cadre ? Peut-être simplement sa position hiérarchique, au-dessus des autres employés. Cadre c’est aussi une opportunité hiérarchique à atteindre, un but dans l’entreprise pour ceux qui veulent gravir les échelons. Un niveau permettant de passer de l’autre côté du cadre justement, non plus du côté du subalterne mais de celui des supérieurs. Quitte à prendre le risque de ne plus « être encadré » par ceux dorénavant sous ses ordres…

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché