Chez les patrons du CAC 40, un discours très prudent

par Cadreo




Les dirigeants mettent en avant la résilience de leur modèle économique, même s'il doit s'adapter aux changements d'habitude de consommation ou à l'irruption des modèles « disruptifs ».

VeoliaVolatilité et résilience. Voici en résumé la vision des patrons du CAC 40 en 2016 après un début d'année particulièrement agité sur les marchés, sur fond de ralentissement de la croissance mondiale. Car derrière des discours souvent prudents, ces derniers affichent un certain degré de confiance vis-à-vis de la capacité de leur groupe à affronter le gros temps. Ils mettent souvent en avant la résilience de leur modèle économique, même si ce dernier doit s'adapter aux changements d'habitude de consommation ou à l'irruption des modèles low cost présentés comme « disruptifs ».

« L'environnement de marché appelle un peu à la prudence, reconnaît Benjamin Melman chez Edmond de Rothschild AM. Un président du CAC 40 ne peut donc pas se permettre d'arriver avec un discours euphorique, surtout dans un contexte où les derniers indicateurs avancés montrent des signes de dégradation dans la zone euro. Les chefs d'entreprise doivent prendre acte d'un environnement plus turbulent. »

Lire la suite sur Les Echos Business 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché