Leur pire erreur de management

par Cadreo




PAROLES DE CADRES - Trois entrepreneurs reviennent sur la difficulté à manager et les impairs qu'ils ont pu commettre avec leurs salariés.

Manager s'apprend. Dans les livres, mais le plus souvent sur le tas. Forcément, il arrive de se tromper mais cela permet de s'améliorer et de ne plus jamais faire pareil... Comme ces trois entrepreneurs qui nous racontent leur pire erreur de management.

> Comment bien manager selon trois startupers 

SylvainMorelSylvain Morel, ancien Directeur commercial & marketing d’une PME internationale, il a fondé Sportihome, un site mettant en relation des passionnés de sport façon "Airbnb"C’était lors d’un plan de licenciement économique. A cette époque j’étais au comité de direction et, même si cette pratique est interdite, il fallait décider qui allait être écarté de l’entreprise. Un cadre de l’entreprise m’avait informé qu’un de ses collaborateurs souhaitait faire un tour du monde. Cette information s’est transformée en « ça sera un bon plan pour lui le licenciement, il touchera le chômage et pourra voyager en percevant 80 % de son salaire ».

Je suis allé le voir, alors que je n’étais pas son supérieur direct, pour lui suggérer cette solution. Malheureusement, ce salarié était simplement démotivé et ses envies de voyage une chimère. Il a forcément très mal pris la nouvelle. Je n’avais absolument pas à lui annoncer de cette manière, en prétextant son tour du monde… Fort heureusement, deux mois plus tard, il a retrouvé un job dans lequel il s’épanouissait davantage.

FlorentGuyennonFlorent Guyennon, fondateur de The Machinery, un studio d’innovation technologique. J'ai eu du mal à me mettre à la place de collaborateurs plus jeunes. J'avais oublié comment on est quand on débute sa carrière et qu’on intègre une entreprise. Je me suis alors agacé de certains comportements que je trouvais arrogants et me suis braqué avec de jeunes salariés en prenant au premier degré des attitudes qui sont simplement liées à l’âge.

Quand on est jeune, on veut prouver qu’on est super fort. Il faut le comprendre et s’en amuser plutôt que de casser leur motivation en les remettant à leur place. C’est une des difficultés du management : être le plus empathique possible afin de comprendre pourquoi une personne agit comme elle le fait.

SarahPrévotSarah Prévot, fondatrice de It's my car, une plateforme mettant en relation des entreprises qui souhaitent communiquer avec des automobilistes. J’ai trop tardé à licencier un collaborateur. A l’époque, il nous avait rejoint comme stagiaire avant qu’on lui signe son CDI. Tout se passait bien mais au bout de 2 ans, il avait tout donné. Il était incapable de livrer en temps voulu ce qu’il devait faire. L’ambiance était de plus en plus mauvaise, il crispait tout le monde.

J’ai repoussé le moment fatidique en me disant ça ira mieux, laisse-lui encore un peu de temps, ça va passer. Finalement, quand je me suis décidée à lui parler, cela a été une délivrance pour tout le monde, lui compris….

 > 10 erreurs de management qui tuent la motivation de vos équipes

 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché