Portrait-robot du directeur financier de demain

par Cadreo




Pour faire face à la complexification croissante de son métier, le DAF du futur devra s’imposer en manager d’hommes polyvalent et innovant, tout en conservant son rôle de technicien du chiffre.

DAFDigitalisation impérative, risque réputationnel croissant, cybercriminalité en pleine expansion... En plus de leurs traditionnelles missions financières, les nouveaux chantiers s’accumulent sur le bureau des DAF. Pour y faire face, les grands argentiers vont avoir besoin, dans un très proche avenir, de compétences nouvelles qu’EY détaille dans le troisième volet de son étude sur « l’ADN du CFO ». « En plus de son rôle de technicien du chiffre, le directeur financier de demain devra être un manager d’hommes à la pointe des innovations, souligne d’emblée Sabine Bechelani, associée EY en charge de cette enquête. Si la production d’informations financières restera sa mission première, elle ne sera plus l’unique défi qu’il aura à remplir. »

> Quel est le salaire d'un DAF ?

Et cette nécessaire mutation commence à infuser dans les esprits : 57 % des directeurs financiers interrogés par le cabinet d’audit et de conseil estiment ainsi que des qualités de leadership et de team-building seront essentielles dans les cinq prochaines années. « Le DAF ne doit plus seulement être perçu comme la personne qui s’occupe des chiffres mais comme quelqu’un capable de prendre des risques et d’être une source d’inspiration pour son entreprise », assure Deborah Gibbins, directrice financière de Mary Kay. Pour y parvenir, 42 % des DAF interrogés pensent que piloter un projet de transformation majeur sera un élément clef de la formation des prochaines générations de responsables financiers.

Lire la suite sur Les Echos Business 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché