Les cadres travaillent de plus en plus dans des lieux différents

par Cadreo




74% des cadres français utilisent au moins deux lieux de travail différents. Domicile, bureau, lieux publics, espaces de télétravail ou de coworking... le lieu de travail unique n'existe plus.

Travail-nomade

La flexibilité du travail est une réalité pour les cadres. Selon le 1er observatoire des évolutions du mode de travail distant réalisé par Arkadim et Ipsos, les cadres multiplient les lieux de travail. 74% d'entre-eux utilisent au moins deux lieux différents, 43% plus de 3 " bureaux " différents et plus des deux-tiers (65%) aspirent à avoir encore davantage de souplesse dans leur organisation.

Quels sont les autres lieux de travail utilisés par les cadres ?

En dehors du bureau quels sont les lieux de travail les plus utilisés par les cadres français ? Les voici par ordre d'importance d'après l'enquête menée par Ipsos auprès d'un échantillon représentatif de 500 cadres :

  • Le domicile (59%)
  • Une entreprise autre que la leur (39%) (client, partenaire, fournisseur...)
  • Un lieu public comme une salle d'attente, un restaurant, les transports etc. (27%)
  • Des espaces dédiés au télétravail, comme les espaces de co-working ou les bureaux de passage (21%)

La tendance à une grande mobilité des cadres dans leur travail confirme les résultats de l'enquête cadreo qui montrait que les cadres étaient par définition des travailleurs nomades hyperconnectés.

D'après l'étude d'Ipsos c'est encore plus net chez les cadres administratifs et commerciaux. Du coup les outils utilisés par les cadres se sont aussi adaptés. Deux tiers des cadres avouent utiliser un outil collaboratif de partage de documents par internet en temps réel (du type Dropbox, Google Drive). Plus d'un sur deux (57%) organise régulièrement des conférences téléphoniques et un cadre sur deux a recours une messagerie instantanée ou un chat pour communiquer avec ses équipes. En revanche les réseaux sociaux d'entreprise (RSE) semblent encore peu usités (57% des cadres interrogés confessent ne jamais s'en servir).

Les outils collaboratifs plébiscités

Le doute subsiste d'ailleurs sur les RSE et les messageries instantanées soupçonnées de faire perdre du temps par près de 10% des cadres. De leur côté, les outils collaboratifs pour partager des documents sont clairement plébiscités et ont un impact positif sur le travail. Ces nouveaux outils sont adoptés encore plus massivement par la jeune génération des cadres : 84% des jeunes de la génération y utilisent les outils de collaboration à distance (contre 62% en moyenne pour les cadres).

Les 4 avantages du travail du distance

Les avantages dépassent également le simple bénéfice professionnel pour les cadres. Selon eux le travail collaboratif et à distance a de multiples avantages :

  • Eviter de perdre du temps dans les trajets (72% le citent parmi les deux avantages principaux). La réduction du temps de trajet répond elle-même à des aspirations plurielles : gagner en efficacité professionnelle, réduire l'impact écologique de ses déplacements, disposer de temps pour soi, d'une meilleure qualité de vie...
  • Mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle (37%). Il s'agit d'un point de vue qui est presque autant partagé par les hommes (36%) que par les femmes (38%), signe que les mentalités évoluent.
  • Un meilleur partage des informations (36%)
  • Travailler de manière plus efficace que dans une réunion physique (18%).

 Le management doit s'adapter lui aussi

Conséquence de ces mutations des méthodes de travail, l'organisation et le management sont contraints de s'adapter. 64% des cadres disent travailler désormais en mode projet. Un mode de management qui s'impose peu à peu, en particulier dans les structures de taille importante. Aujourd'hui seuls 8% des cadres échappe au travail en mode projet. Ces exceptions sont plus nombreux chez les cadres de plus de 50 ans et ceux qui travaillent dans des entreprises de moins de 50 salariés.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché