Retraites complémentaires : ce que vont perdre les cadres

par Cadreo




Selon des simulations réalisées par le Conseil d’orientation des retraites (COR), les pensions complémentaires pourraient reculer de 14,5% à 18% selon l’âge des salariés.

RetraiteLes cadres inquiets pour leur retraite ? Si syndicats et patronat ont sauvé de la faillite les régimes de retraite complémentaire des cadres, les salariés en paient le prix fort. Selon des estimations réalisées par le Conseil d’orientation des retraites (COR) dont Le Figaro a eu connaissance, les assurés devront cotiser autant que leurs aînés mais pour une moindre retraite.

>Loi travail : ce qu'en pensent les cadres

Ainsi, un cadré né en 1959 qui souhaite partir dès qu’il a suffisamment cotisé au régime de base perdra environ 14,5% de sa pension complémentaire. Cela devrait grimper à 17% pour un cadre né en 1990. Pour un salarié non-cadre, cette perte devrait atteindre 18% pour ceux nés dans les années 90.

Décote de la pension

L’accord signé prévoit également une décote de 10% de la pension durant trois ans, pour les cadres et non-cadres souhaitant partir selon les conditions du régime de retraite de base. Passé ce délai ou dès sa première pension si le cotisant préfère travailler davantage, la décote sera plus limitée : elle atteindra 4,5% pour un cadre né en 1959 et jusqu’à 8% pour la génération 90. En travaillant 4 trimestres de plus, le malus serait annulé, en travaillant 8 trimestres de plus, le cotisant serait crédité d’un bonus de 10% et même de 20% pour 12 trimestres supplémentaires. Mais impossible pour un retraité de toucher une retraite à taux plein avant 65 ans même en ayant atteint le plafond de ses droits à 62 ans, l’âge minimum…

Impossible donc d’obtenir une retraite à taux plein avant 65 ans même en ayant atteint le plafond de ses droits à 62 (âge minimum). Ce plan de sauvetage doit permettre de réaliser 6,1 milliard d’économies à l’horizon 2020, limitant le déficit des régimes à 2,3 milliards d’euros à cette date.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché