Salaires et offres d'emploi : des signaux au vert pour les cadres

par Cadreo




Pour la 6ème année consécutive les salaires des cadres progressent, avec de belles progressions notamment dans l'informatique (+6%), selon le dernier baromètre Expectra. Assez logiquement, la tendance du marché de l'emploi est également dynamique : 55 % des entreprises envisagent de recruter au moins un cadre au 4ème trimestre 2016, publie de son côté l'Apec.

croissanceFini la crise ? En tout cas, jamais depuis 2008 les cadres n'auront connu une telle progression de leur salaire, selon le dernier baromètre Expectra. Entre 2015 et 2016, la filiale du groupe Randstad a constaté une hausse moyenne de 1,7% des salaires des cadres. Mais certaines professions font bien mieux. Dans l'informatique et les Télécoms, certaines fonctions prennent par exemple plus de 6%.

Pour Deloitte et AON Hewitt, l'année 2016 signe en effet la fin de la rigueur salariale. Les cabinets misent respectivement sur des budgets dédiés aux augmentations de salaire en hausse de 2,7% et 2,4%. Quant au pourcentage de salaire gelé, leur part devrait baisser de 8 à 7% pour les cadres.

> Bien ou pas suffisamment payé ? Comparez-vous avec notre outil salaire

Expectra_tableau_1

55% des entreprises prévoient d'embaucher au moins un cadre 

« Les perspectives sont toujours favorables sur le marché de l’emploi cadre : 55 % des entreprises envisagent de recruter au moins un cadre au 4e trimestre 2016. C’est 4 points de plus qu’il y a un an à la même période. Elles sont aussi plus nombreuses, parmi elles, à être certaines de réaliser ces recrutements d’ici la fin de l’année. Cette situation profite aux jeunes diplômés de plus en plus recherchés par les recruteurs", explique Jean-Marie Marx, directeur général de l’Apec. Des perspectives qui s'expliquent par la bonne confiance des entreprises : 26% d'entre elles jugent que leur situation économique s’est améliorée par rapport à l’année précédente contre 23% il y a un a.

Certaines fonctions, celles qui ont connu des augmentations salariales importantes, sont aussi celles qui sont les plus recherchées par les entreprises. Ainsi, près de 6 entreprises sur 10 dans le secteur des activités informatiques déclarent que les embauches de cadres sont plus nombreuses que l'an passé. "La situation est favorable pour les secteurs de l’industrie, l’ingénierie et le conseil et services aux entreprises, où près de la moitié des entreprises ayant recruté au moins un cadre au troisième trimestre 2016 font part d’un volume actuel d’embauches de cadres plus important que l’an passé à la même période", précise l'Apec. Autres secteurs bien orientés : l'industrie, l'ingénierie et le conseil et services aux entreprises. Les volumes de recrutements devraient y être plus élevés que l'an passé à la même période.

Mais les raisons avancées par les entreprises pour recruter différent d'un secteur à l'autre. Dans les activités informatiques, c'est le développement de l'entreprise qui justifie les nombreux recrutements quand dans le médico-social, la banque-assurance, l'industrie et l'ingénierie, les futures embauches sont liées au turn-over et aux nombreux départs à la retraite. Dans l'informatique toujours, les entreprises font part de davantage de difficultés de recrutement : 79% d'entre elles pour une moyenne de 64%. A l'inverse, les postes en communication-création et en santé-social-culture sont les plus faciles à pourvoir : seuls 42% et 44% des recruteurs font estiment avoir des difficultés à recruter.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché