Il faudrait 170 ans aux ouvriers pour atteindre le salaire des cadres

par Cadreo




Dans les années 70, les ouvriers rattrapaient les cadres en 40 années.

Capture_opt (5)Salaires : les ouvriers vont-ils un jour rattraper les cadres ? Aujourd'hui, il faut en moyenne 170 ans aux ouvriers pour compter égaler le salaire que perçoivent les cadres. Il ne fallait "que" 40 ans dans les années 70, analyse l'Observatoire des inégalités. Pourquoi depuis les années 80, les ouvriers n'arrivent-ils plus à atteindre le niveau de vie des cadres supérieurs ? D'une part, le recul le recul de la hausse du pouvoir d'achat des ouvriers, supérieure à 3% dans les années 70, elle chute à 0,3% entre 1985 et 1995.

Durant ces décennies, la durée de rattrapage du niveau de vie des ouvriers a explose, passant à plus de trois siècles ! Elle est redescendue récemment grâce à une remontée du pouvoir d'achat des ouvriers, de l'ordre de 0,7% par an. "Mais, en 2013, il faudrait encore 166 ans pour que le niveau de vie des ouvriers rattrape celui des cadres actuellement", selon l'Observatoire. En termes de rémunération, entre 21 et 25 ans l’écart de salaires entre les ouvriers non qualifiés et les cadres s’élève à 1 270 euros par mois et à 5 700 euros à 65 ans... Autre inégalité : l'espérance de vie. Selon l’Insee, l'écart entre les cadres  et les ouvriers est de 6,4 ans pour les hommes et de 3,2 ans pour les femmes.

> Espérance de vie : l’écart entre les cadres et les ouvriers perdure

Observatoire-Inégalités

La courbe de l'éléphant, ou la stagnation annoncée des classes moyennes 

En 2014, Branko Milanovic, ancien économiste en chef de la Banque mondiale, livrait un graphique résumant 20 ans de croissance des revenus à l'échelle mondiale. Sa courbe dite de l'éléphant  montre comment en deux décennies les inégalités de revenus se sont accentués dans le monde.

La lecture du document est relativement simple. Les happy few du club des super-riches continuent de voir leurs revenus progresser, de même que ceux des habitants des pays émergents, et notamment de la Chine. Si elle apparaît comme la grande gagnante de la mondialisation, d'autres pays ont vu leurs revenus par habitant progresser (Mongolie, Ethiopie, Inde, etc.) La troisième conclusion de la courbe est déjà ressentie par les classes moyennes des pays avancés qui subissent une perte de leurs revenus. La période d'austérité a probablement amplifié ce phénomène, sans qu'on en connaisse encore très précisément les conséquences... 

> Test - Etes-vous riche ou pauvre ?

 

Courbe-éléphant

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché