Quand le salaire est source d'insatisfaction...

par Cadreo




Une rémunération trop basse est à l'évidence un facteur de désengagement mais au-delà d'un certain niveau, d'autres considérations priment pour maintenir les cadres motivés, selon une étude Deloitte.

Existe-t-il un âge à partir duquel l'argent ne compte plus ? Ou plutôt à partir duquel il ne suffit plus à maintenir les salariés motivés ? Selon l'étude MobiCadres réalisée par Deloitte, oui et c'est vers 50 ans qu'a lieu la bascule. Jusqu'à 49 ans les cadres répondent que la rémunération est source de motivation, et particulièrement les moins de 35 ans (67%). Les 50-54 ans répondent tout juste positivement (51%) et pour les plus de 55 ans le salaire n'est plus du tout stimulant (53%).

Capture

Sur l'ensemble des cadres interrogés, 8 sur 10 considèrent un supplément de rémunération comme motivant. Si les plus de 50 ans semblent moins intéressés par l'argent c'est aussi qu'ils anticipent une fin de carrière plus longue sans que leur rémunération soit de toute façon revalorisée. Ainsi, les moins de 35 ans déclarent un salaire de 70€ en augmentation constante les années suivantes : 101K€ pour les 35-39 ans, 113 entre 40 et 44 ans, 120 entre 45 et 49 ans, 126 pour les plus de 50 ans. Mais arrivés à 55 ans, les cadres ne perçoivent "plus que" 115K€.

> Utilisez notre outil salaire et comparez-vous avec les autres cadres

Ces derniers sont aussi les plus prompts à accepter une baisse de salaire lors d'une mobilité externe. 18% des décideurs de plus de 55 ans misent ainsi davantage sur les missions que la rémunération, contre 8% des moins de 35 ans. "Ce qui montre une fois de plus que la rémunération n'est pas le critère motivant une mobilité, mais que les responsabilités ou le développement de la carrière sont généralement plus importants aux yeux des décideurs interrogés", notre Deloitte.

A la question, pour quelle hausse de salaire changeriez-vous d'entreprise : 

Salairecadre

Dans quels métiers le salaire est-il le plus source d'insatisfaction ? 

"Les sources d'insatisfaction par familles de métiers, sont principalement liées au déséquilibre entre le niveau de contribution et le niveau de rétribution", selon Deloitte. Seules les Directions des achats pointent une rémunération inférieure au marché comme principale source d'insatisfaction.

Directionsalaire

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché